Moustiques en Outre-mer: En Nouvelle-Calédonie, la deuxième phase de test de lutte contre l’Aedes ægypti débute demain

No Comment

©James Gathany

Ce mardi 3 janvier débutera à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, la deuxième phase de test de lutte contre l’Aedes ægypti. Cette phase de test se déroule dans le cadre de la politique de lutte contre les arboviroses (dengue, zika, chikungunya). 

Plus précisément, cette deuxième phase de test aura lieu dans le quartier de la Vallée-des-Colons à Nouméa, quartier historique et traditionnellement exposé, et fera appel à la pulvérisation d’un larvicide naturel: le BTI (Bacillus thuringiensis Israelensis). Avec l’accord des habitants, les services de la Direction des risques sanitaires en partenariat avec la Dass-NC et l’institut Pasteur ont disposé des gobelets remplis de larves dans les jardins de différentes propriétés, le tout dans un périmètre situé entre les rues de Liège, de l’Yser, Higginson, Bouquet de la Grye et RL Vincent. Ces gobelets serviront à observer l’efficacité du larvicide naturel. Cette phase de test se répétera tous les mardis du mois de janvier, si les conditions météorologiques s’y prêtent. « En cas de succès du test en terrain urbain, cette méthode alternative de pulvérisation de BTI pourrait être envisagée à plus grande échelle à Nouméa pour diminuer la densité de moustiques en atteignant directement les larves, réduire les épandages adulticides (contre les moustiques volants) et faire face à la résistance des moustiques aux insecticides », a indiqué la mairie.

©DR / LNC

©DR / LNC

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment