Médias en Outre-mer : Mémona Hintermann-Afféjée, « Aimé Césaire continue d’avoir raison sur la représentation que l’on fait de nous!»

No Comment

A quelques jours de la fin de sa mandat, la Réunionnnaise Mémona Hintermann-Affirmée, s’est confiée à Outremers360 sur son combat sur la diversité au sein du CSA.

«L’Outre-mer reste un monde à part comme si Aimé Césaire continue d’avoir raison, non pas seulement sur la citoyenneté, mais sur la représentation qu’on le fait de nous qu’elle que soit nos couleurs, nos origines, nos professions. On est invisible. C’est un sujet grave» affirme la Réunionnaise Mémona Hintermann-Afféjée, conseillère au CSA.

Tout au long de ses six années de mandat (janvier 2013-janvier 2019) comme membre du CSA, la diversité et la représentation de la population sur les écrans nationaux ont été le leitmotiv de de Mémona Hintermann-Afféjée. A la fin de son mandat, elle dresse un bilan en demi-teinte appuyé par un récent baromètre du CSA. Ce baromètre a révélé que la diversité géographique des personnes vues à la télé ne reflète pas la composition de la société : seulement 3 % des personnes étudiées habitent des grands ensembles de banlieues populaires, et 0,3 % l’outremer (si l’on exclut les programmes de France Ô).

Pourtant pour changer la donne, des solutions ont été présentées poursuit la membre du CSA.«Les chaînes publiques doivent avoir des obligations, avec des indicateurs pour que la population, notamment outre-mer soit représentés telle qu’elle est. Il faut qu’on arrive à mesurer les programmes, que ce soit encadré, rigoureux et obéissant à un cahier des charges qui permette de corriger le tir, éventuellement de sanctionner» ajoute-t-elle. Sans cela, on reparlera de ces sujets dans 10 ou 20 ans. Cela ne fera qu’accroître les problèmes de compréhension qu’on a au sein de la nation française.

La journaliste indique aujourd’hui «avoir appris au sein de la forteresse» mais garde toutefois cette même ambition de vouloir faire évoluer les choses. Désormais, l’ancienne journaliste toujours débordante d’énergie, se concentre dans des nouvelles activités, toujours en lien avec les médias, dans des activités avec des écoles, mais aussi se mettra à l’écriture de son nouveau livre. Et puis si la vie me le permet, j’accompagnerais tous ceux qui entreprennent cette course de relais. Cette course de relais est notre affaire, il faut que cela avance. Ceux qui sont en face et qui ont peur, il faut les rassurer aussi ! On demande le respect de la loi française» conclut-elle.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data