Loisirs 2016: Vous êtes bien en vacances en Martinique si vous assistez….

No Comment

Le mois de Juillet vient de commencer et marque le début des vacances. Durant les deux prochains mois, il y a des événements qui sentent bon les loisirs, la détente, et l’oisiveté après plusieurs mois de travail acharné. Outremers 360  vous donne l’agenda des sorties en Martinique qu’il ne faut pas rater.

1- Trempage Show à la Trinité (1er Dimanche du mois de Juillet)

Les vacances martiniquaises commencent avec de la gourmandise ! Chaque 1er dimanche du mois de juillet, la ville de Trinité organise  le Trempage Show depuis 19 ans. Une tradition culinaire qui rassemble plusieurs centaines de gourmets pour déguster le trempage créole. Il s’agit d’un plat typique de la côte nord-atlantique de la Martinique, et cuisiné généralement par des hommes appelés des « maîtres-trempeurs ». A l’origine, c’est un court-bouillon épaissi à la farine et servi sur un lit de pain rassis que l’on a préalablement trempé et étalé sur des feuilles de bananes. L’ensemble est agrémenté de morceaux d’avocats et de bananes et recouvert d’une sauce épicée. De nos jours, ce plat traditionnel a beaucoup évolué : il peut se composer désormais de fruits de mer, de poisson, de lambin ou encore de poulet. Le Trempage créole, c’est aussi une manière de le consommer ! Couteaux, fourchettes et assiettes sont bannis, le mets se mange avec les doigts, debout et en gardant une main derrière le dos. Cette année, les participants à cette manifestation pourront déguster un autre plat, cubain cette fois. C’est le congri,un plat à base de riz, haricots noirs, poivrons, petits salés, etc.

 

2-Le Festival culturel de Fort-de-France (jusqu’au 23 juillet)

Le Festival culturel, c’est un moment de divertissement et d’échange autour de la musique, du théâtre, de la danse, d’expositions et de débats. À l’origine rencontre théâtrale prolongeant la collaboration entre Aimé Césaire et Jean-Marie Serreau en 1972, le Festival est devenu au fil des années un lieu de rencontre de tous les arts. « Le Festival de Fort-de- France ouvre ses portes aux cultures d’origine africaine surtout ; il s’associe également aux sociétés en crise, aux héritiers des structures coloniales, grâce à une vision du monde inspirée de Frantz Fanon et d’Aimé Césaire », témoigne Lydie Betis,directrice de la SERMAC (Service Municipal d’Action Culturelle) de Fort-de-France. Il est le plus important festival de la ville-capitale. Des animations artistiques et musicales durant  tout le mois de Juillet fleurissent un peu partout en ville.

 

3- Tour cycliste de la Martinique ( 9 au 17 juillet)

Pour les sportifs, il y a le tour cycliste de la Martinique. Avec le Tour des Yoles, c’est l’un des événements sportifs les plus populaires de l’île. Pour  la 35ème édition, le Tour  cycliste débutera le 9 juillet par un prologue dans la ville de Sainte -Luce. Le Comité régional cycliste de Martinique a présenté hier lors d’une conférence de presse, la 35ème édition de cette course. Cette année, 110 coureurs s’alignent pour cette compétition avec la présence de 8 équipes invitées (France, Suisse, Surinam, Saint-Domingue, Guyana, Guadeloupe, Guyane, Royaume-Uni).

tourcycliste 2014

 

4- Le Tour des Yoles rondes (31 juillet au 7 aout)

Et puis, difficile de ne pas évoquer le Tour des Yoles rondes ! Tout commence en mai 1966, lorsque quatre yoles appelées ÉtoileFrissonMouette et Odyssée tentent d’effectuer le tour de la Martinique. Avec l’aide de marins pêcheurs, les membres d’équipages atteignent leur objectif en cinq étapes. L’année suivante, l’opération est reconduite et le tour est bouclé en quatre étapes. Le Tour de Martinique des yoles rondes, tel qu’on le connaît aujourd’hui, est l’œuvre de Georges Brival. En 1984, il organise le premier tour sous sa forme actuelle du dimanche 11 au jeudi 15 août. Huit équipages parcoururent les 110 milles de la course qui connut un succès inespéré. La course a lieu tous les ans depuis cette date. L’édition 2016 se tiendra du 31 juillet au 07 Aout prochain. La plus importante compétition nautique de Martinique est si populaire qu’il est possible d’accompagner les yoles à bord de bateaux suiveurs.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés