Le couple Obama et leurs amis ont quitté la Polynésie

No Comment

©Mike Leyral / TNTV

Après un mois de séjour en Polynésie française, l’ancien Président des Etats-Unis, Barack Obama, a quitté le territoire ce vendredi 14 avril à 11h. Avant de s’envoler, Barack Obama a rencontré le Président polynésien Edouard Fritch et le Haut-Commissaire de la République en Polynésie française.

Barack Obama aura bien passé un séjour d’un mois en Polynésie française. Arrivé discrètement le 15 mars, il a fait un arrêt rapide et furtif sur le tarmac de l’aéroport international de Tahiti-Faa’a avant de rejoindre l’atoll de Tetiaroa. Profitant du calme pour rédiger ses mémoires, l’ex-Potus aurait également profité pour faire des découvertes sportives et scientifiques, l’atoll abritant une station de recherches et une nurserie pour tortues marines.

La photo que toute la Polynésie attend et espère voir un jour: celle de Michelle Obama, sur le pont arrière du Rising Sun, l'île de Moorea en arrière plan et le pris par Barack Obama... ©Mike Leyral / TNTV

La photo que toute la Polynésie attend et espère voir un jour: celle de Michelle Obama, sur le pont arrière du Rising Sun, l’île de Moorea en arrière plan et le tout pris par Barack Obama juste avant leur départ… (En jaune, Oprah Winfrey ©Mike Leyral / TNTV

Selon la chaîne TNTV, Barack Obama aurait également visité l’atoll de Fakarava, dans l’archipel des Tuamotu. Fakarava est connue pour abriter des sites de plongée exceptionnels. Le weekend dernier, il a été rejoint par son épouse Michelle Obama puis par trois de ses amis: Bruce Springsteen, Tom Hanks et Oprah Winfrey. Tous ont navigué à travers les îles de la Société (Moorea, Huahine, Raiatea, Tahaa et Bora Bora), à bord du Rising Sun. La chanteuse Beyoncé, proche du couple Obama, se trouvait également à Bora Bora. Leur séjour s’est achevé à Tetiaroa ce jeudi, avant de rejoindre l’aéroport de Tahiti-Faa’a, où comme à son arrivée, un important dispositif de sécurité a été déployé, tant sur le lagon que sur le tarmac de l’aéroport. Dans les environs de 11h (heure locale), trois jet privés s’envolaient pour enfin disparaître dans le ciel bleu.

Séjour sous haute protection

Ancien Président des Etats-Unis oblige, Barack Obama était, pendant son séjour, toujours accompagné de gardes du corps. Des tireurs d’élites ont même été disposés sur les immeubles aux alentours de l’aéroport de Tahiti-Faa’a, lors de son arrivée. Toutefois, cela n’a pas empêcher le couple Obama de rencontrer des Polynésiens, et discuter avec eux. Ces derniers avaient pour seule consigne de ne pas en parler et ne pas diffuser de photographies. Mais selon les Polynésiens qu’il a rencontré, l’ancien président a particulièrement apprécié la discrétion de la population locale, et leur a confié son intention d’y revenir.

Renforcer le tourisme de luxe et le yachting

Déjà, la Polynésie française et les professionnels du tourisme pensent aux retombées d’images sur la destination. La presse nationale et internationale a effet largement relayé les aventures de l’ancien Président en Polynésie et sa présence semble avoir attiré d’autres vedettes dans son sillage. Le gouvernement polynésien souhaiterait notamment renforcer le tourisme de luxe et le yachting, une niche qui rapporterait plus de 8 millions d’euros à la Collectivité d’Outre-mer. « Il faut renforcer notre attractivité pour que les bateaux franchissent le canal du Panama et viennent dans le Pacifique », a expliqué Stéphane Renard, du Tahiti Cruise Club.

Une autre photo qui pourrait faire le buzz et profiter à l'image de la destination: Michelle et Barack Obama, Oprah Winfrey, Bruce Springsteen et Tom Hanks, posant une dernière fois en Polynésie ©Mike Leyral / TNTV

Une autre photo qui pourrait faire le buzz et profiter à l’image de la destination: Michelle et Barack Obama, Oprah Winfrey, Bruce Springsteen et Tom Hanks, posant une dernière fois en Polynésie ©Mike Leyral / TNTV

Avant de définitivement quitter le sol polynésien, Barack Obama a d’ailleurs rencontré le Président de la Polynésie française, le Haut-Commissaire de la République et le Consul des Etats-Unis. Lors de cet entretien, le Haut-commissaire a remis à l’ancien Président une médaille de Boullaire frappée par la monnaie de Paris. De son côté, Barack Obama a remercié l’Etat d’avoir contribué à sa sécurité en Polynésie française, précise TNTV. Pour rappel, c’est la première fois qu’un Président des Etats-Unis, en fonction ou pas, foule le sol polynésien.

Crédits images: Mike Leyral / TNTV

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment