La Réunion: Un plan de 100 millions d’euros pour améliorer la qualité de l’eau

No Comment

 

Le préfet de La Réunion Dominique Sorain et le directeur général de l’Agence régionale de Santé Océan Indien (ARS OI) François Maury, ont présenté le plan d’action qui permettra d’améliorer la qualité de l’eau du robinet. Un budget de 100 millions d’euros sur trois ans est prévu pour ce plan d’action.

Ce plan, qui vise à améliorer la qualité de l’eau du robinet à La Réunion, a été présenté aux communes réunionnaises par le préfet Dominique Sorain et François Maury, directeur général de l’ARS OI, ce mercredi 22 juin. « À La Réunion, plus de la moitié des abonnés (57 %) sont alimentés par des eaux subissant un traitement de potabilisation insuffisant« , a indiqué la préfecture. 100 millions d’euros d’aides financières sur trois ont donc été débloqués afin d’équiper les réseaux prioritaires en usines de potabilisation. Selon l’ARS OI, 5% des réunionnais, soit environ 40 000 habitants de l’île Bourbon, reçoivent une eau impropre à la consommation. Il s’agit surtout de communes situées sur la côte Est de La Réunion: Bras-Panon, Sainte-Suzanne, Saint-André ou encore, Cilaos. L’ARS OI précise que l’on trouve 3 fois plus de cas de gastro-entérite à La Réunion, par rapport à l’Hexagone. Ce plan d’amélioration de la qualité de l’eau du robinet s’inscrit dans le volet « Infrastructures et services collectifs de base » dans le Contrat de Plan Région 2015-2020. L’ARS OI a également lancé un site internet permettant d’ « accéder aux données relatives à la qualité de l’eau distribuée à La Réunion« .

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment