La Guadeloupéenne Olga Marie Colonneau : Nouvelle centenaire en Outre-mer

No Comment

©DR

Avec une population globalement vieillissante et une espérance de vie qui s’allonge, le nombre de centenaires s’accroît d’années en années en Outre-mer. Ce mardi 15 août, la Guadeloupéenne Olga Marie Colonneau est venu agrandir la liste des témoins de l’Histoire.

Née aux Abymes, en Guadeloupe, le mercredi 15 août 1917, Olga Marie Colonneau (Bordelai de son nom de jeune fille) fondera sa famille, aux côtés de son époux Alexandre Colonneau, à Marie-Galante. Elle y travailla comme commerçante dans l’échoppe familiale de Grand Bourg, « ce qui fait qu’aujourd’hui, elle a une grande mémoire et s’est toujours super bien débrouillée en calcul mental », raconte une de ses petites filles. D’ailleurs, Olga Marie Colonneau est mère de 4 enfants, grand-mère de 8 petits-enfants, et arrière-grand-mère de 4 enfants, sans compter un 5ème à naître prochainement. Elle s’est également occupée des enfants de son mari issus d’un premier mariage.

©DR

©DR

Moment unique au sein de sa grande famille, plus d’une soixantaine de personnes, famille et amis, venues des Antilles, du Canada et de France hexagonale, étaient présentes autour d’Olga Marie Colonneau. « Je suis heureuse. Pas contente, parce que cela signifie que je suis la seule, mais heureuse parce que cela inclut tout le monde » a-t-elle déclaré en soufflant sa centième bougie. La France est le pays européen comptant le plus de centenaires. En 2017, l’INSEE en recense 21 000, sans compter les Collectivités du Pacifique. On estime également que la France comptera près de 200 000 centenaires à l’horizon 2060.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment