La Guadeloupéenne Clémence Botino élue Miss France 2020 !

No Comment

Au bout de 4h30 d’un show sur le thème « Tour du Monde », Miss Guadeloupe 2019, Clémence Botino, a remporté la couronne de Miss France 2020 ! Elle succède ainsi à la Tahitienne Vaimalama Chaves, et réussi l’exploit de garder la couronne en Outre-mer. 

« Je resterai la même mais en mieux », a déclaré l’étudiante en Histoire de l’Art à la Sorbonne, après une victoire suivie par 6 millions de téléspectateurs en moyenne. La Guadeloupéenne a remporté 31,95% du suffrage du public. Originaire de la commune du Gosier, elle est âgée de 22 ans et mesure 1,75 mètre. Elle se présente comme passionnée d’art, particulièrement de musique et de cinéma, aimant aussi les voyages, la mode et jouer du piano.

« Les Guadeloupéens avaient envie de cette victoire, sans eux tous, je ne serais pas là aujourd’hui », a déclaré lors d’une conférence de presse la jeune femme, installée depuis deux ans à Paris. Et la Guadeloupe a bien salué le sacre de sa miss. « Magnifique et époustouflante notre clémence Botino » a salué sur Facebook Josette Borel Lincertin, députée de Guadeloupe, se disant « tellement fière d’elle et de son parcours. Un beau symbole d’une France multicolore et fière de sa diversité ».

©Christophe Simon / AFP

©Christophe Simon / AFP

« On a explosé », rapporte avec enthousiasme Ary Chalus, le président de la Région Guadeloupe, qui se trouvait au concert de Kassav, à Baie-Mahault, quand la nouvelle est tombée. Qualifiée de « petite boule d’énergie » par l’organisatrice de Miss France Sylvie Tellier, Miss France 2020 a dit souhaiter « continuer à être une personne humble, agréable ». « La beauté, c’est l’intelligence, c’est se mettre en avant, se connaître soi même », a-t-elle ajouté.

Interrogée sur les critiques de féministes qui dénoncent un concours de beauté sexiste et rétrograde, Miss France a répondu que le concours était aussi là pour « encourager les jeunes femmes à faire ce qu’elles veulent, ce en quoi elles croient ». « Le féminisme, (les femmes le font) au quotidien, en allant travailler, en créant des familles ».

Clémence Botino devance Miss Provence, Lou Ruat, Miss Tahiti, Matahari Bousquet, Miss Bourgogne, Sophie Diry, et Miss Côte d’Azur, Manelle Souahlia. Ce même samedi 14 décembre, une autre Guadeloupéenne a brillé lors d’un concours de beauté. En effet, Ophély Mézino, Miss Guadeloupe 2018 et 1ère Dauphine de Vaimalama Chaves, s’est hissée à la seconde place de la 69ème édition de Miss Monde et devient de ce fait Miss World Europe.

De son côté, Vaimalama Chaves a rendu son écharpe non sans émotion. La jeune femme, qui aura marqué le concours par sa singularité, son humour et son franc parler, s’apprête à sortir un album début 2020 et pourquoi pas, représenter la France dans un concours de beauté international fin 2020.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data