Hyper Baby-boom à Mayotte: 9800 naissances en 2017

No Comment

L’Insee a revu à la hausse le nombre de naissances sur le territoire mahorais pour l’année 2017. Il a enregistré une croissance de 3% par rapport à l’année précédente avec 9800 nouveaux-nés.

En 2017, 9 760 enfants sont nés de mères domiciliées à Mayotte. Le nombre de ces naissances continue donc d’augmenter (270 naissances supplémentaires, soit + 3 %). Une croissance qui reste modérée en comparaison aux deux années précédentes (+ 23 % entre 2014 et 2015 et + 6 % entre 2015 et 2016).
La maternité de Mamoudzou concentre 70 % des naissances en 2017. C’est un peu plus qu’en 2016 (+ 3 points). Elle conserve ainsi le titre de la plus grande maternité de France. Une situation qui influe sur les conditions de travail du personnel hospitalier.« Il y a trop d’accouchements, trop de bébés, trop de travail », soulignait déjà Moina Baco, une étudiante infirmière en mars 2018″.

L’Insee s’est également penchée sur la nationalité des parents dans cette nouvelle étude. Trois quarts des mères domiciliées à Mayotte ayant eu un enfant en 2017 sont, comme en 2016 et au début des années 2000, de nationalité étrangère. La majorité sont comoriennes (69 %) et 4 % malgaches. Parmi les mères françaises, 81 % sont nées à Mayotte, 12 % dans un autre département et 7 % à l’étranger.
Parallèlement, en 2017, la moitié des enfants sont nés d’un père de nationalité étrangère, principalement comorienne. Au final, comme en 2016, 58 % des nouveau-nés de 2017 ont au moins un parent français.

Une mère sur vingt est mineure

En 2017, 470 enfants sont nés de mères mineures, soit un peu moins qu’en 2016 (490). « Ces naissances représentent encore 5 % des naissances à Mayotte, contre 2 % à La Réunion, 6 % en Guyane et 0,4 % en métropole » précise l’Insee

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

ARTICLES POPULAIRES