Hawaï: Une éruption volcanique entraîne l’évacuation de milliers de personnes

No Comment

© USGSVolcanoes Twitter

L‘éruption spectaculaire du volcan Kilauea, l’un des plus actifs au monde, a provoqué des coulées de lave rougeoyante jusque dans les zones d’habitation jeudi, poussant des milliers d’habitants de Hawaï à fuir.

770 bâtiments et 1.700 personnes sont sous le coup d’évacuations obligatoires, a indiqué Cindy McMillan, porte-parole du gouverneur David Ige. Ce dernier a déclaré l’état d’urgence afin de pouvoir mobiliser tous les services et les fonds d’urgence de l’Etat liés aux catastrophes naturelles. David Ige a notamment fait appel à la « National Guard » (armée de réserve) pour participer aux opérations de secours. Au total, 10.000, personnes habitent la zone concernée par l’éruption, située dans l’île de Big Island, à Hawaï.

Depuis plusieurs jours, des petits séismes avaient été ressentis laissant présager une éruption. Des responsables de l’Institut américain de géologie (US Geological Survey, USGS) chargés de l’Observatoire volcanologie d’Hawaï, surveillaient et évaluaient avec des moyens terrestres et aériens l’importance de l’éruption qui s’est déclarée à 16h45 locales (14h45 GMT). Les autorités ont déclaré que l’éruption pouvait contenir des « concentrations potentiellement létales de dioxyde de soufre ».

De nouvelles fissures dans le sol ont été signalées tard dans l’après-midi. « Les zones en bas de la pente du (volcan) en éruption risquent d’être inondées de lave », particulièrement la zone générale de la sous-division du domaine de Leilani ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment