Guyane : Plus de 1000 personnes ont manifesté contre l’insécurité à Cayenne

No Comment

© Twitter/ Frantz97354

Une manifestation contre l’insécurité et pour un renforcement de l’angle répressif et éducatif a rassemblé près d’un millier de personnes jeudi à Cayenne à l’appel d’un « collectif citoyen Tous contre l’insécurité », soutenu par la chambre de commerce et d’industrie de Guyane (CCIG), des patrons, des élus.
Les commerçants, les stations-services, les grandes surfaces et certaines administrations du littoral guyanais ont suspendu leur service jeudi matin en relais de l’appel à manifestation, a constaté l’AFP.
Le rassemblement est consécutif au décès survenu dimanche 17 juillet d’un notable guyanais, Maurice Chen-Ten-You, président du Lyons Club de Guyane, ex-conseiller régional, et commerçant, mortellement touché par une balle à son domicile, le soir du samedi 16 juillet.
« La thèse la plus vraisemblable », selon le procureur de la République de Cayenne, Eric Vaillant, serait un cambriolage qui a mal tourné. Tois individus sont suspectés d’avoir participé à la tentative d’effraction du domicile et de cambriolage, selon le procureur.
« On est en état de guerre », a lancé devant l’AFP l’un des organisateurs de la manifestation et membre du barreau de Guyane, l’avocate Muriel Prévôt. « Il y a au moins quatre agressions par jour. Les procédures sont trop lentes », a-t-elle expliqué avant d’ajouter « on a peur. Et quand on a peur on ne maîtrise plus rien ».
Membre du collectif « Tous contre l’insécurité » et figure du tissu associatif guyanais, madame Tatie Léodate, a remis au préfet de Guyane plusieurs revendications, comme la construction du nouveau commissariat de Cayenne, promis par Nicolas Sarkozy en 2006.
Ce commissariat fut promis en 2006 lors d’un déplacement à Cayenne de Nicolas Sarkozy lorsqu’il était ministre de l’Intérieur. En 2013, lors d’un déplacement, Manuel Valls, alors ministre de l’Intérieur promettait que la question sera évoquée. Son successeur Bernard Cazeneuve annonçait finalement dernièrement une livraison du nouveau commissariat en 2020.
Un déplacement officiel de Bernard Cazeneuve avait été annoncé du 18 au 20 juillet à Cayenne. Mais, en raison de l’attentat de Nice, le 14 juillet, le ministre a annoncé qu’il était « contraint de reporter son déplacement ».

Avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment