Guadeloupe : Armée de terre cherche engagés volontaires

No Comment

Depuis le 10 mars, l’Armée de Terre a lancé une campagne de communication pour recruter des Guadeloupéens. Sur les 15 000 engagés volontaires en 2016, 200 seront sélectionnés dans le département.

« Rejoignez-nous, on a besoin de vous », c’est le message qu’a lancé le général de brigade Thierry Marchand,recruteur pour l’armée de Terre. De passage en Guadeloupe, le général de brigade souhaite mobiliser des jeunes guadeloupéens volontaires à travers une campagne de mobilisation lancée depuis le 10 mars. Avec les attentats de Paris en novembre dernier et plus récemment ceux de Bruxelles, l’armée veut davantage étoffer ses rangs et renforcer sa force opérationnelle. Au total, ce sont plus de 15 000 engagés volontaires sont attendus en 2016, dont 200 en Guadeloupe. Pour l’heure, 63 guadeloupéens ont déjà sauté   le pas depuis le début de l’année. Il reste cependant 137 places de recrutements. Pour attirer de nouvelles recrues dans les différents régiments, le recruteur mise sur l’insertion professionnelle.  « J’ai plus de choses à proposer, plus de métiers, plus de garnisons », affirme-t-il. Les conditions d’engagement sont simples : être âgé entre 17 ans et 30 ans, être de nationalité française et être reconnu apte médicalement. Les postes proposés sont également multiples, pouvant aller du grade de soldat de 2e classe à sergent pour les sous-officiers et lieutenant pour les premiers grades d’officiers.

Toutefois le recruteur de l’armée indique que la décision d’engagement pour ces jeunes doit être clairement pesé. « Ce doit être un engagement réfléchi. »,ajoute-t-il. Et pour vérifier la motivation des candidats avant la signature de contrats, ces derniers doivent passer par plusieurs étapes: une réunion d’information, ouverture d’un dossier et une série d’évaluations (tests psychotechniques, bilan médical complet, évaluations sportives), un entretien d’orientation avec un conseiller pour le choix du régiment, passage du dossier en commission d’affectation. Une période de recrutement qui dure de 4 à 6 mois.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment