En Polynésie, premières missions de l’A400M Atlas aux Marquises, aux Tuamotu et aux Australes

No Comment

©FAPF

Arrivé le samedi 25 avril en Polynésie française dans le cadre de l’opération « Résilience », l’A400M Atlas a effectué ses premières missions opérationnelles les mercredi 29 et jeudi 30 avril, a indiqué un communiqué du Haut-commissariat de la République en Polynésie. En outre, une deuxième équipe de désinfection arrivera sur le territoire dimanche. 

Le mercredi 29 avril au matin, l’avion militaire a décollé en direction des archipels des Tuamotu et des Marquises afin d’effectuer plusieurs reconnaissances de pistes mais également pour acheminer du fret. L’A400M s’est donc posé successivement à Hiva Oa et à Nuku Hiva pour déposer du matériel avant de rallier Tahiti dans l’après-midi.

Le lendemain matin, l’A400M Atlas s’est envolé pour l’archipel des Australes dans le cadre d’une mission de transport de fret, à la demande des maires de Tubuai, Raivavae et Rimatara. Lors de cette seconde mission, il a ainsi pu débarquer 15 tonnes de fret alimentaire, du matériel ainsi que des colis pour les opérateurs d’importance vitale OPT et EDT, dont la livraison ne pouvait être différée.

Ces missions conduites par les Forces armées en Polynésie française, suite à une réquisition du Haut-commissariat, sont le résultat d’une coopération très étroite entre de nombreux acteurs. En effet, les besoins des Tavana (maires, ndlr) ont été recensés par l’État et Pays qui les ont analysé et priorisé selon le degré d’urgence. Ces informations ont ensuite été transmises aux FAPF afin de planifier ces missions logistiques dans les meilleures conditions possibles et dans le respect strict des règles sanitaires.

Ces missions, et les prochaines conduites par les Forces armées en Polynésie française, ne viennent pas se substituer aux liaisons déjà existantes mais permettent de répondre aux besoins urgents dont doivent faire face les communes.

Une deuxième équipe de désinfection

La Haut-commissariat a également indiqué l’arrivée dimanche d’un A330 MRTT PHENIX effectuera une mission de ravitaillement ponctuelle au profit des Forces armées en Polynésie française (FAPF), de l’Etat et du Pays. A son bord se trouvera une douzaine de renforts : une deuxième équipe de désinfection qui permettra de renforcer la première équipe déjà présente sur le territoire et d’autres personnels pour renforcer l’Etat-major interarmées (EMIA) des FAPF.

©FAPF

©FAPF

Avant d’être déployés, tous ces nouveaux renforts ont été confinés en quatorzaine en enceintes militaires dédiées et testés négatifs 48 heures avant leur départ, précise le Haut-commissariat. la mission de ces équipes de désinfection consiste à désinfecter les aéronefs militaires en cas d’évacuation sanitaire d’un patient suspect covid pour l’ensemble de leurs missions. Leur action permet ainsi aux FAPF d’assurer leurs missions en permanence, sans rupture, comme elles le font depuis le début de la crise.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data