[En images] Le Train des Outre-mer est lancé !

No Comment

©T. Faatau / Outremers360

La première édition du Train des Outre-mer a été inauguré ce mercredi 7 décembre à la Gare de Lyon à Paris. A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 18 décembre, il va parcourir 11 villes hexagonales pour faire découvrir la richesse des départements et territoires d’Outre-mer. 

Un vent chaud, humide et océanique souffle sur l’Hexagone. Et pour cause, la première édition du Train des Outre-mer vient d’être inaugurée, à la Gare de Lyon. Jusqu’au 18 décembre, le convoi sillonnera les plus grandes villes de France pour donner de la visibilité et faire découvrir les richesses des Outre-mer: produits locaux, innovation, spécificités, cultures, histoires, identités ou encore, biodiversité et leviers économiques. « Pour beaucoup, les Outre-mer sont quelque chose de flou, de lointain » a concédé l’ancienne ministre des Outre-mer George Pau-Langevin, fleur de Tiare Tahiti à l’oreille. « J’espère que les retombées seront importantes, en termes de compréhension, de connaissance de nos peuples, pour notre tourisme, nos produits ». Sous l’égide du Ministère des Outre-mer, c’est la filiale Trains Expo Evénements de la SNCF qui a organisé cette première édition du  Train des Outre-mer. « La SNCF est très fière de ce projet. Je suis persuadé que ce train nous rapprochera » a déclaré Michel Fremder, président de Trains Expo Evénements.

Dans son discours, la ministre des Outre-mer a mis en avant la diversité culturelle des territoires ultramarins ©T. Faatau / Outremers360

Dans son discours, la ministre des Outre-mer a mis en avant la diversité culturelle des territoires ultramarins ©T. Faatau / Outremers360

« C’est une chance immense de valoriser nos territoires » a lancé François Baroin, qui fut secrétaire d’Etat à l’Outre-mer et préside actuellement  l’Association des maires de France (AMF), partenaire du projet. « Les Outre-mer ne sont pas juste une ligne budgétaire », poursuit-il. « La France n’est pas Hexagonale, elle est océanique » a affirmé la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts, qui a mis en avant la diversité culturelle des territoires comme rempart au repli identitaire.

George Pau-Langevin, ancienne ministre des Outre-mer, lors de l'inauguration dy==u Train des Outre-mer ©T. Faatau / Outremers360

George Pau-Langevin, ancienne ministre des Outre-mer, lors de l’inauguration dy==u Train des Outre-mer ©T. Faatau / Outremers360

Le Train des Outre-mer sera ouvert aujourd’hui à Paris – Gare de Lyon, jusqu’à 18h30. Plusieurs conférences sont prévues sur Tahiti et ses Îles et la Martinique notamment. Outremers360 animera également une conférence à partir de 17h45. Le Train des Outre-mer rejoindra ensuite la ville de Strasbourg où il sera ouvert au public, dès demain, de 10h30 à 18h30. Il poursuivra ensuite sa route vers Lyon, Marseille, Montpellier, Toulouse, Bordeaux, La Rochelle, Tours, Nantes et enfin, Brest. Chaque jour lorsqu’il sera à quai, des conférences sur chaque territoire seront organisées dans le train. Ainsi, le public pourra en savoir plus sur tous les Outre-mer: Polynésie française, Wallis et Futuna, Nouvelle-Calédonie, Terres australes et antarctiques françaises, Mayotte, La Réunion, Saint-Pierre et Miquelon, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane. Un exemple parmi tant d’autres, l’ethno-linguiste Alexandre Juster animera une conférence intitulée « Les Polynésiens : leurs voyages et leur peuplement à travers le Pacifique », ce vendredi 9 décembre à 14h45 à la Gare de Perrache à Lyon.

Crédits images : Outremers360

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment