Education : 2+2=4 obtient le prestigieux label « Eco-école »

No Comment

En Polynésie française, l’école 2+2=4 entre dans l’histoire en étant la première école polynésienne à obtenir le prestigieux label européen « Eco-école ». Une récompense méritée après avoir consacré l’année 2014-2015 à la biodiversité et aux espèces menacées, à travers deux grandes actions : « Omama’o », le monarque de Tahiti et « Tohora », la baleine.

C’est une belle récompense et une reconnaissance distinguée que vient de recevoir l’école élémentaire 2+2=4, située dans la commune de Puna’auia sur l’île de Tahiti. Après de nombreuses recherches et enquêtes réalisés auprès de professionnels durant l’année 2014-2015, l’école a été certifiée « Eco-école », label remis par la Fédération pour l’Education à l’Environnement en Europe (F3E). L’organisme européen a tenu à récompensé le travail réalisé par l’équipe pédagogique. Un travail axé sur la biodiversité pour apprendre les élèves à protéger leur espèces menacées. Pour l’année en question, les deux espèces étudiées, et qui faisaient l’objet d’actions de la part des élèves, étaient le monarque de Tahiti (Omama’o) et la baleine (Tohora). Observations des animaux dans leurs milieux naturels respectifs ou encore, apprentissage de leur mode de vie, les élèves ont pu étudier de près ces deux espèces qui vivent parmi eux.

Un pépinière a même été créée au sein de l’école, afin d’y planter des graines d’arbres indigènes qui seront replantés dans le milieu de vie des monarques. Quant à ceux qui étudiaient les baleines, ils ont pu écouter le chant des individus mâles, connus pour leur voix de ténor. En tout, cinq classes ont participé aux deux projets, du CE1 au CM2, qui ont par la suite été présentés lors de la fête de l’école. L’établissement a par ailleurs fêté son titre ce vendredi 22. L’occasion de présenter la plaque et le certificat de labellisation au public, ainsi que les travaux réalisés par les élèves. Pour 2016, l’équipe pédagogique présentera ses deux autres actions pour la biodiversité : « Honu », la tortue verte et « Toa », le récif corallien. Grâce au label, l’école 2+2=4 rejoint les rares  établissements scolaires d’Outre-mer à être certifiés « Eco-école ». Ils sont cinq en tout : deux en Martinique, un en Guadeloupe, un à Mayotte et le dernier en Polynésie française.

Le label européen "Eco-école", détenu par cinq établissement scolaires ultramarins, dont l'école 2+2=4 en Polynésie française ©DR

Le label européen « Eco-école », détenu par cinq établissement scolaires ultramarins, dont l’école 2+2=4 en Polynésie française ©DR

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment