Droits de l’Homme : 13 lycéens ultramarins sélectionnés pour le concours de plaidoiries

No Comment

13 jeunes ultramarins ont été sélectionnés pour le concours de plaidoiries organisé par le Mémorial de Caen. 

13 jeunes ultramarins vont devoir convaincre ce mercredi 2 décembre dans leurs régions. Ces 13 candidats représentant des lycées de Guadeloupe, Martinique, de Réunion et de Mayotte participent à la 19 édition du concours international de plaidoiries des lycéens, initié par le Mémorial de Caen. Ce musée permet aux lycéens francais (incluant les lycées d’Outre-mer et les lycées français à l’étranger) de s’exprimer sur les différentes atteintes au droits fondamentaux de l’Homme. Un concours qui invite les sélectionnés à s’immiscer dans la peau d’avocat. Pour cette année, les thèmes abordés sont multiples: la mort, l’amour, la question de la nationalité ou encore l’accès à la santé sont traités. Mais avant la grande finale prévue le 29 janvier 2016, les 13 lycéens seront départagés par le biais d’une vidéo de présentation de leur projet. Le jury régional composé de journaliste, d’avocats ou de personnes engagées dans la défense des droits de l’Homme. Les lycéens seront jugés sur le sujet choisi, l’argumentation développée, les références aux grands textes sur les droits de l’Homme. L’équipe sélectionnée pour la finale nationale se rendra à Caen en début d’année prochaine devra convaincre 3000 personnes. À la clé, un séjour de trois jours à New-York et une visite à l’ONU.

Liste des 13 lycéens ultramarins sélectionnés pour le concours des plaidoiries

Maëva Lebeau , « Le son moqueur de la mort programmée« , Pensionnat de Versailles, Basse-Terre (Guadeloupe)
Xavier Kamaky, « La voie de la sagesse ? » Lycée Jean Hinglo, Le Port (La Réunion)
Doris Dogué et Matthis Pinel-Féréol « I can’t breathe« , Lycée Joseph Zobel, Rivière-salée (Martinique)
Poeiti Huet, « La misère, ce poison humain », Lycée Ambroise Vollard, Saint-Pierre (La Réunion)
Mandy Passavoir et Laël Varasse , « Les apatrides de la République Dominicaine« , Lycée Professionnel Agricole, Le Robert (Martinique)
Enzo Portecop « Injustice dans la Caraïbe« , Lycée Les Droits de l’Homme, Petit-Bourg (Guadeloupe)
Orlane Prélart « Utilisation malsaine des réseaux sociaux : le juste prix à payer », Lycée de Bellevue, Fort-de-France (Martinique)
Maedha Ahamadi et Oulaya Midi- ladji « Mayotte, une île dangereuse ?« , Lycée de Kahani, Coconi (Mayotte)
Marion Sautron « L’amour est à réinventer », Lycée Jean Hinglo, Le Port (La Réunion)
Illane Naud « Fuir pour être mis à l’écart« , Lycée Joseph Zobel, Rivière-salée (Martinique)

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment