Dengue en Nouvelle-Calédonie: 85 agents supplémentaires pour lutter contre l’épidémie

No Comment

©DR

Jeudi 23 févier, le gouvernement et la province Sud de la Nouvelle-Calédonie, en coordination avec les communes impactées, ont présenté « les principales mesures de leur plan d’action de lutte contre l’épidémie de dengue ».

Le gouvernement calédonien et la province Sud ont donc annoncé « 85 agents supplémentaires (pompiers volontaires, infirmiers, jeunes en service civique et en Plan provincial d’insertion citoyenne) » pour lutter contre l’épidémie de dengue déclarée début janvier. Ces agents sont d’ores et déjà sur le terrain « pour diffuser des messages de prévention, distribuer des produits et moyens de protection contre les moustiques (36 000 flacons de répulsifs) et diagnostiquer des cas de dengue », précise le Président du gouvernement Philippe Germain. « Une attention particulière a été portée sur les scolaires avec un renforcement de la prévention et des moyens de lutte ». En parallèle, la ville de Nouméa envisage de débroussailler, chaque mois, 68 hectares d’espaces verts afin de faire face à cette épidémie.

Depuis le début de l’épidémie, déclarée le 5 janvier 2017, la Nouvelle-Calédonie enregistre environ 700 cas avérés. Deux femmes sont décédées du virus depuis début 2017, elles étaient toutes deux résidentes du quartier de Magenta à Nouméa.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment