Culture : La Cité des Outre-mer en bonne voie

No Comment

François Hollande avait exprimé ce souhait il y a un an. La Cité des Outre-mer, qui a pour vocation d’être un centre culturel, semble aujourd’hui en bonne voie. Les études sont lancées et la prospection d’un terrain a commencé.

Un « lieu de diffusion des cultures, de connaissance, de reconnaissance et de fierté », tels étaient les mots choisis par François Hollande pour exprimer le souhait de voir ouvrir, avant la fin de son quinquennat, la Cité des Outre-mer. Un an plus tard, le projet culturel a connu une nouvelle accéleration ces dernières semaines. Le Ministère des Outre-mer, la Ville de Paris et la Région Île-de-France ont financé, à hauteur de 90 000 euros, une étude visant à préfigurer les lieux (localisation, programmation, financement)et un appel d’offre a été lancé en 2015 pour des préconisations d’ici fin mai 2016 et les premiers repérages de terrains ont été effectués à Paris. « Le lieu sera décidé à partir des propositions faites d’après l’étude de faisabilité réalisée par la société chargée de la maîtrise d’ouvrage. L’idée d’un établissement flottant a été  évoquée mais d’autres espaces comme l’ emplacement de l’ancien hôpital de Saint Vincent de Paul, dans le 14 ème arrondissement par exemple, ont été aussi envisagés. À l’heure actuelle, nous écartons aucune possibilité dans l’implantation de la future Cité des Outre-mer ». Rien n’est donc exclu, selon le Ministère des Outre-mer pour  qui l’essentiel est de trouver un lieu cohérent et adapté aux  missions fixées, tout en prenant en compte le coût d’investissement et de fonctionnement. On explique que « l’idée est d’avoir à la fois un espace ouvert au grand public, qui fasse la promotion du territoire en terme d’innovation, de culture, d’écologie, d’emploi,… et un lieu où la communauté se retrouve ». Le cahier des charges de la Cité des Outre-mer comprend une salle de spectacle, une salle d’exposition, un restaurant mais aussi un centre d’affaires. Toutes ses structures devront promouvoir et participer, via leurs recettes, à l’équilibre financier de la Cité des Outre-mer, attendue pour 2017.

Catégories : Culture, Fil-info-appli, Société

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment