Cuba libre : Un pan d’histoire déterrée

No Comment

Hasard ou coïncidence, le film “Cuba libre” dirigé par le réalisateur cubain Jorge Luis Sanchez se tourne actuellement dans le pays. Une production historique pour retracer “la sortie de l’Espagne et l’entrée des Etats-Unis dans l’île en 1898”.

Alors que la Havane célèbre la fin de l’embargo américain, Outremers 360 met l’accent sur le réalisateur cubain Jorge Luis Sanchez, qui a choisi de se replonger dans l’histoire du pays, avec le tournage de “Cuba Libre”. Ce film aborde la guerre hispano-cubano-américaine de 1898, à travers les yeux de deux jeunes cubains qui vont devenir les témoins de cette période, où l’île est tiraillée entre la fin de la domination espagnole, la lutte pour l’indépendance et l’intervention américaine pour contrôler le pays. Selon le metteur en scène Jorge Luis Sanchez, “Cuba libre n’est pas un film de guerre, mais d’après-guerre.” Malgré une  longue carrière dans le documentaire, Jorge Luis Sanchez n’est pas à son coup d’essai en terme cinématographique.  En 2006, ce cinquantenaire produit, El Benny, tiré de la vie du musicien cubain Benny Moré. Une oeuvre cinématographique pour laquelle il obtiendra un award lors du Festival du Film Latino-américain. Cinq ans plus tard, “Irremediablemente Juntos” ( “Désespérément ensemble”) sort dans les salles.

camera, réalisateur, acteur, film scène

Le réalisateur Jorge Luis Sanchez lors du tournage du film « Irremediablemente Juntos »

Pour le film historique “Cuba libre”, le réalisateur n’a pas fait dans la dentelle. Selon le site peru.com, décors et costumes ont été travaillés dans les moindres détails, une authentique locomotive à vapeur de 1830 à été utilisée pour les besoins du tournage. Tout cela, dans l’objectif de fournir “ une véracité visuelle précise de l’histoire”. Côté casting, des figures locales du cinéma cubain sont à l’affiche. Les noms d’Isabel Santos, Manuel Porto, Adael Rosales, Yasmany Guerrero et Jorge Lavoy sont cités. Il faudra également compter sur la participation de l’acteur norvégien Jo Adrian Haavind, qui interprétera le rôle d’un colonel de l’armée américaine. Concernant la sortie de ce film, très peu d’éléments filtrent: aucun indice quant à la sortie en salles et la diffusion de ce long-métrage. Il faudra encore faire preuve de patience.

Catégories : Culture, Société

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment