Cuba et Les Seychelles s’allient de nouveau sur le plan médical

No Comment

L’ambassadeur cubain aux Seychelles partant, Orlando Alvarez Alvarez et le chef de l’état des Seychelles, James Michel.(Patrick Joubert, Seychelles News Agency)

L’ambassadeur cubain Orlando Alvarez Alvarez a fait le bilan de ces deux années de mission avec l’archipel des Seychelles. Le diplomate s’est surtout félicité de la coopération médicale entre les deux îles. 

« La plus remarquable coopération s’est inscrite dans le domaine de la santé. Le nombre de médecins a presque doublé durant cette période, et la plupart d’entre eux avaient de plus grandes qualifications dans différentes spécialités, » a déclaré l’ambassadeur cubain à Seychelles News Agency. Depuis quatre ans, les deux états indépendants sont liées par ds des  partenariats médicaux. Selon l’ambassadeur cubain partant, 50 médecins cubains qui travaillent dans divers secteurs aux Seychelles. Une coopération qui tend à se poursuivre. En effet, en juin dernier, les gouvernements cubain et seychellois ont signé un nouvel accord de coopération médicale pour une durée de deux ans. Selon cet accord, Cuba fournira divers programmes de santé notamment des soins de santé primaire, secondaire et tertiaire, de la prévention et le contrôle des maladies transmissibles ainsi que la promotion d’une hygiène de vie saine, précise le Seychelles News Agency. Les deux pays entretiennent des  relations diplomatiques depuis 1978 et ont noué divers coopérations dans les domaines de l’agriculture, du sport et de l’éducation.

La mise à disposition de l’expertise médicale de Cuba aux Seychelles n’est pas un cas isolé. En novembre dernier, le ministre polynésien de la Santé, Patrick Howell, avait soumis de faire appel à des médecins cubains pour pallier aux déserts médicaux dans les atolls polynésiens.

Le savoir-faire médical cubain

Historiquement, Cuba est bien classé en termes de personnel médical et a contribué de façon significative à la santé depuis le 19esiècle. Cuba dispose d’une sécurité sociale universelle et la  couverture santé universelle est une priorité nationale. Sur le plan de la formation du personnel médical, Cuba a le taux de médecins par habitant le plus élevé au monde et a envoyé des centaines de docteurs dans plus de quarante pays. Les autorités cubaines estiment qu’il y a 40 000 médecins et personnels de santé cubains qui travaillent à l’étranger. L’île forme aussi des médecins, ainsi en 1999, le gouvernement a créé l’École latino-américaine de médecine (Elam) qui a accueilli depuis sa création 7 248 étudiants venus de 45 pays. Cette formation, initialement fournie gratuitement, est depuis 2012 facturée aux différents pays.

Une savoir-faire médical reconnue par les organisations internationales. Selon l’Organisation mondiale de la santé, le système de santé cubain a valeur d’exemple pour tous les pays du monde. Selon les déclaration faites en juillet 2014 par Margaret Chan, sa directrice générale, « Cuba est le seul pays qui dispose d’un système de santé étroitement lié à la recherche et au développement en cycle fermé. C’est la voie à suivre, car la santé humaine ne peut s’améliorer que grâce à l’innovation ». En juillet 2015, Cuba est devenu mardi le premier pays au monde à avoir éliminé la transmission du virus du sida (VIH) et de la syphilis de la mère à l’enfant. La même année, cette grande île de la Caraïbe a mis au point un vaccin contre le cancer du poumon, très convoité par des firmes médicales occidentales.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data