Covid-19 : Les rotations maritimes entre Marie-Galante et la Guadeloupe resteront suspendues jusqu’à la fin du confinement

No Comment

© DR

A l’issue d’une réunion entre les trois maires de Marie-Galante et le sous-préfet de Pointe-à-Pitre ce lundi 29 mars, un accord a été trouvé concernant la desserte maritime de l’île.

Tout est bien qui finit bien ! La reprise de la desserte maritime s’effectuera lors de la levée du confinement comme le suggérait l’arrêté du 17 mars pris par les trois maires de Marie-Galante. « Le sous-préfet a convenu avec nous qu’aucune rotation maritime aurait lieu tant que nous sommes en état de confinement. Les rotations aériennes continueraient à raison de 3 rotations par semaine en sachant qu’il y a un maximum de 10 personnes qui peuvent arriver ( les 10 places sont réservées aux patients marie-galantais devant suivre des soins au CHU de Pointe-à-Pitre, ndlr). C’est quand même autre chose de ramener 100 personnes 3 fois par jour plutôt que 10 personnes trois fois par semaine» a indiqué Maryse Etzol, maire de Grand-Bourg et Présidente de la Communauté de Communes de Marie-Galante, jointe par Outremers 360. «Tant mieux que les services de l’Etat se sont rangés à notre position durant cette réunion et nous laissent utiliser notre énergie à autre chose qu’avoir un conflit juridique. La situation est apaisée. Nous sommes plus sereins pour continuer à sensibiliser notre population à prendre le moins de risques possible».

Face à la décision du tribunal administratif d’annuler l’interruption des rotations maritimes, les trois élus marie-galantais avaient reçu le soutien de plusieurs élus guadeloupéens dont le Président de Région Ary Chalus, de la population mais aussi des armateurs maritimes desservant la Grande-Galette. « Les armateurs nous ont aussi soutenu en disant qu’ils ne déplaceraient leurs bateaux tant que nous sommes en état de confinement. Je rappelle que, pour respecter les recommandations sanitaires dans le cadre de la pandémie, les bateaux de 400 places ne pouvaient pas prendre plus de 100 passagers», a précisé Maryse Etzol.

Covid-19: La Justice annule l’interruption des rotations maritimes à Marie-Galante

Contrôle et suivi des passagers

Cette réunion entre le sous-préfet de Guadeloupe et les trois maires de Guadeloupe a également acté la mise en place d’un dispositif d’un contrôle rigoureux de l’application de la circulaire ministérielle à savoir la nécessité de présenter l’attestation de l’employeur pour les déplacements professionnels ou encore les justificatifs prouvant le caractère impérieux du déplacement. «De notre côté, nous avons mis en place une traçabilité pour tous ceux qui arrivent par avion à Marie-Galante pour savoir d’où ils viennent, qu’ont-ils fait dans les mois antérieurs, où ils vont et ce qu’ils viennent faire à Marie-Galante. Ce suivi des gens est fait par la police municipale».

Pour l’heure, cette île de moins de 10 000 habitants n’a recensé qu’un cas de covid-19. Sur la Guadeloupe continentale, le bilan est de 114 cas et 5 décès.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data