Conflit Social : La Martinique privée d’éboueurs

No Comment

Depuis le 26 novembre, 23 des 34 communes que compte la Martinique sont privées d’éboueurs. Pour cause, une grève lancée par la CFDT à la société Fiser.

D’après nos confrères de Martinique 1ère, la grève a été reconduite dimanche soir suite à des négociation infructueuses. Lancée il y a cinq jours, la grève s’étend sur 23 communes de la Martinique, qui en compte 34. Parmi les réclamations des grévistes, une augmentation de salaires dans le cadre des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO). Alors que les grévistes réclament une augmentation de 43 euros bruts par mois, la direction en propose 35. Un désaccord qui a reconduit la grève ce dimanche soir. Les premières victimes collatérales sont, bien évidement, les habitants des communes concernées (voir même au-delà), puisqu’aucun ramassage d’ordures n’est assuré depuis le 26 novembre. Une situation gênante qui met à mal l’environnement et la propreté des communes. Pour l’heure, aucune nouvelle date de négociation entre les deux parties n’a été fixée.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment