Colloque International à la Réunion :« Toussaint Louverture Day » ou le regard transversal de la mémoire partagée

No Comment

© Kartyé Lib – Mémoire & Patrimoine Océan Indien‎

Un colloque international intitulé « Toussaint Louverture Day » qui réunira diverses personnalités venues d’Afrique, de la Caraïbe, d’Amérique du Sud, d’Europe et de l’Océan Indien, autour de la mémoire de l’esclavage et de la traite, se tiendra les 7 et 8 juin prochain à Saint-André à la Réunion. Deux jours de réflexions, de questionnements, de débats et de mémoire partagée sur ce qui a été reconnu comme un crime contre l’humanité.

Durant deux jours, la ville de Saint-André se transformera en véritable université ou laboratoire d’idées autour de l’histoire et de la mémoire partagée. Un colloque de dimension internationale intitulé « Toussaint Louverture Day » organisé par l’association Kartyé lib Mémoire et Patrimoine Océan Indien, avec le soutien actif de la mairie, de l’évêché et des Consei départemental et régional, s’y déroulera les 7 et 8 juin prochains.
Une façon, selon Marie-Lyne Champigneul, présidente de cette association de prolonger « les célébrations autour du 170è anniversaire de l’abolition de l’esclavage » et d’honorer Toussaint Louverture qui « a joué un rôle précurseur dans l’abolition de l’esclavage et fêté pour cela dans le monde entier ». « Ce qui n’a jamais été fait à la Réunion », assure t-elle. Pour réaliser ce projet, l’association réunionnaise a pu également compter sur le rôle actif de Serge Guézo, l’un des animateurs avec Philippe Pichot du projet « Route des abolitions de l’esclavage », opérateur culturel entre la France et le Bénin et infatigable militant du panafricanisme. Un autodidacte qui se bat depuis de nombreuses années en faveur d’une meilleure place de l’Afrique dans le concert des grandes nations et qui se définit comme héritier du royaume de l’ex Bénin et donc légitime pour parler d’une histoire qui le concerne au premier chef.

Des spécialistes venus du monde entier

Toujours est-il que ce colloque autour de la mémoire de Toussaint Louverture qui se devait se tenir à l’origine en avril, mais reporté pour cause de crise sociale à la Réunion, réunira bon nombre d’universitaires, historiens, chercheurs et personnalités venus d’Afrique, de la Caraïbe, d’Amérique du Sud, d’Europe et bien sûr de l’Océan Indien.
Parmi ces intervenants qui animeront à cette occasion plusieurs tables-rondes figurent d’éminents spécialistes de la question de l’esclavage et de la traite, dont Josué Pierre, docteur en sociologie à Haïti, l’historienne brésilienne Silvia Capanema, Nalini Moodley Diar, une universitaire sud-africaine, les historiens Mauriciens Jimmy Harmon et Satyendra Peertum, le sociologue Malgache, Gil Dany Randriamasitiana, Eugénie Dossa-Quenum, biologiste et psychologue, Prosper Eve de l’Université de la Réunion ou encore Patrice Payet, auteur d’une thèse sur l’univers pénitentiaire à la Réunion. On notera également la présence de Mgr Barthélémy Adoukonou du Bénin, évêque et secrétaire du Conseil pontifical pour la culture au Vatican et par ailleurs sociologue.

Toussaint Louverture dignement célébré

Tous ces spécialistes plancheront sur des thèmes comme « Panthéon de Toussaint Louverture, sa captivité et sa mémoire au Fort de Joux », « Traces de l’esclavage en tant que prison » ou comment « Honorer les lieux mémoires et questionner les traces », « Nouveaux apports sur l’esclavage et l’engagisme », « Mémoires de l’esclavage et enjeux identitaires », ou encore « Particularismes de l’esclavage à Madagascar et aux Comores».
Auparavant, ces personnalités entourées d’un aréopage d’élus et d’officiels parmi lesquels le maire de Saint-André, Jean-Paul Virapoullé, Didier Robert, le président du Conseil régional, la sous-préfète, représentante de l’État et Mgr Gilbert Aubry, évêque de Saint-Denis de la Réunion, assisteront au dévoilement d’un buste en bronze de Toussaint Louverture réalisé par Nelson Boyer en présence de l’artiste dans le « Jardin de la Mémoire ». Bref, Toussaint Louverture, l’un des plus illustres leaders de la lutte pour la libération et l’émancipation des noirs, sera enfin dignement honoré à la Réunion.

E.B.

Programme complet et horaires détaillés sur le site de l’association Kartye lib Mémoire et Patrimoine Océan Indien

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data