Cinéma : Harry Roselmack présente son premier film au Chelsea Film Festival

No Comment

© Twitter Alexandra Naoum

Le journaliste et présentateur de l’émission « Sept à Huit » de TF1 change de casquette et devient réalisateur. Le 20 octobre dernier, le Martiniquais a présenté son premier long-métrage « Fractures » lors du Chelsea Festival Films.

Après les documentaires, Harry Roselmack s’attaque à la fiction. Son premier film « Fractures » tourné fin 2016 en Bulgarie retrace l’histoire d’une jeune escorte girl, Fariha, victime durant son enfance de violences répétées et d’insécurité et devenue matérialiste et cynique. La jeune femme se retrouve face à Youssouff qui adopte une idéologie violente et destructrice à la frontière de l’islam radical.

Ce passage au grand écran n’est pas vraiment une surprise. Amoureux du 7ème art, Harry Roselmack avait fait quelques confidences prémonitoires au magazine TVMag, en juillet 2015: « Je souhaite m’intéresser aux gens et montrer leurs histoires en fiction cette fois-ci (…) Le travail au cinéma m’intéresse de plus en plus donc j’ai des projets en ce sens. »

« Fractures » n’a pas pour l’heure de sortie prévue. Le réalisateur est actuellement à la recherche d’un distributeur, d’où la présentation de son oeuvre cinématographique à la 5ème édition du Chelsea Film Festival.

Coté casting, on retrouve l’actrice Alix Bénézech, qui interprète la stagiaire Dorothée dans la série Nina diffusée sur France 2 mais aussi l’acteur  Tony Harrisson qui a joué dans Mon amie Victoria en 2014 et dans 24 jours la même année.

 

© Twitter Harry Roselmack

© Twitter Harry Roselmack

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment