Andy, jeune martiniquais mort pour une simple bousculade à Paris

No Comment

©Alain Apaydin / AFP

Ce vendredi 12 janvier dans les environs de 18h30 à Paris, Andy, jeune martiniquais vivant dans l’Essonne, a été tué pour une simple bousculade à la station RER de Châtelet-les-Halles. L’auteur des faits a été arrêté.

Agé d’à peine 22 ans, Andy a reçu deux coups de couteaux au flanc et thorax, avant de succomber à ses blessures. Le drame s’est déroulé à la station RER Châtelet-les-Halles, cœur névralgique du réseau RER à Paris. L’auteur des faits, âgé de 35 ans, a été arrêté. Station très fréquentée, le meurtre d’Andy a suscité l’émoi sur les réseaux sociaux où le hashtag #Châtelet est vite devenu viral. «Ah, d’accord. On meurt, en 2018, sous l’œil des caméras, sans aucune aide ?», pouvait-on lire sur Twitter.

«C’est une mort stupide », confie une source policière au Parisien. « Celle d’un jeune qui se trouvait là au mauvais moment». «Nos services sont intervenus avec une extrême rapidité », a souligné Stéphane Gouaud, directeur du service Sécurité de la RATP, quatre minutes après cette terrible agression. « Ils se trouvaient là et interpellaient cet homme sur lequel ils ont retrouvé le couteau». L’attitude des passants, préférant filmer plutôt qu’aider le jeune homme, a été vivement épinglée par Le Parisien et les réseaux sociaux.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment