Alerte cyclonique sur les îles Loyauté en Nouvelle-Calédonie

No Comment

Avant d’inquiéter la Nouvelle-Calédonie, Hola est passé sur le Vanuatu, où le cyclone a fait un mort ©Vanuatu Red Cross

La province des îles Loyauté en Nouvelle-Calédonie va être placé en alerte cyclonique de niveau 2 vendredi après-midi en raison de la menace du cyclone Hola, a indiqué jeudi la sécurité civile.       

Les communes d’Ouvéa et de Lifou, qui inclut la petite île de Tiga où vivent environ 150 personnes, sont concernées par cette alerte, qui demande à la population de rester confinée dans les habitations, depuis 14 heures, heure locale (depuis 4 heures du matin dans l’Hexagone). Sur l’île de Maré, l’alerte 2 a été déclenchée trois heures plus tard, à 17 heures (heure locale).

Cyclone intense, Hola était situé vendredi matin à 270 km au nord-est de Bélep, dans l’extrême nord de la Grande-Terre et devrait incurver sa trajectoire vers le sud-est, a indiqué Météo France-NC. Le phénomène génère en son centre des vents estimés à 150 km/h, avec des rafales à 210 km/h, ainsi que des pluies diluviennes.

Selon les prévisions, Hola devrait passer dans la nuit de vendredi à samedi, à proximité d’Ouvéa, à environ 50 kilomètres au large, avant de longer Lifou et Maré dans la nuit et samedi matin. Une houle pouvant atteindre jusqu’à 6 à 8 mètres est également annoncée. Le reste du territoire de la Nouvelle-Calédonie est en pré-alerte. Le trafic aérien avec les Loyauté est interrompu, tandis que tous établissements scolaires ont été fermés.

Les îles Loyauté (Ouvéa, Lifou, Maré), comptent un peu plus de 18 000 habitants. Auparavant, Hola a fait un mort au Vanuatu, un homme tué par la chute d’un cocotier et a endommagé des bâtiments et des cultures, selon le site Vanuaty Daily Post.

Avec AFP.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés