Agriculture Outre-mer : Un nouveau Lycée agricole en Polynésie française

No Comment

Le futur Lycée agricole en Polynésie ouvrira deux filières : Aquaculture et Transformation industrielle ©Dixit Magazine

Un Lycée agricole de l’Enseignement protestant va voir le jour en Polynésie française, en août 2018. Ancien internat jusqu’en 2009, la structure va accueillir deux classes de 16 élèves, dès la Seconde, en baccalauréat professionnel, rapporte Radio 1 Tahiti.

Ce nouveau Lycée agricole sera situé dans la commune de Taravao, entre la grande île et la Presqu’île de Tahiti. Ancien internat construit en 1966, le bâtiment qui appartient à l’Eglise protestante Ma’ohi avait été loué au gouvernement de la Polynésie française de 1979 à 2009 pour accueillir les élèves en provenance des îles. L’internat a été fermé suite à une décision de la commission de sécurité de l’urbanisme, indique Radio 1 Tahiti. Le gouvernement polynésien a ensuite procédé à la rétrocession des bâtiments à l’Église protestante Ma’ohi, accompagnée d’une « grosse subvention »  pour financer la rénovation.

Commencés en septembre 2016 pour un montant total d’environ 3,3 millions d’euros (400 millions de Fcfp), les travaux sont quasiment achevés et le Lycée agricole de l’Enseignement protestant va accueillir ses premiers élèves dès le 14 août 2018. Pour l’heure, on prévoit deux classes de 16 élèves chacune : une classe en Bac pro Aquaculture et la seconde en Bac pro Transformation industrielle. Si le succès est au rendez-vous, l’Enseignement protestant de Polynésie entend augmenter ces classes à 24 élèves. « La capacité d’accueil de cet établissement pourra monter à terme jusqu’à 180 élèves de seconde, première et terminale. Avec plus d’une centaine de places en internat, pour héberger les élèves des îles », précisent nos confrères de Radio 1 Tahiti.

Pour l’heure, il reste encore à signer le contrat entre l’Etat, le gouvernement polynésien et l’Enseignement protestant. Un contrat qui permettra d’en faire un Lycée privé sous contrat dont le cursus sera reconnu par l’Education nationale. L’offre de formation agricole va ainsi augmenter en Polynésie française qui compte, jusqu’à présent, un seul Lycée agricole publique, situé sur de Moorea.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment