À La Réunion, une centaine de migrants sri-lankais maintenus en zone d’attente

No Comment

© Zinfos974

Ils étaient arrivés sur l’île à bord d’un bateau de pêche le samedi 13 avril, après une traversée de 4000 kilomètres dans l’océan indien.

La cour d’appel de Saint-Denis-de-La-Réunion a prolongé samedi pour huit jours le placement en zone d’attente d’une centaine de migrants sri lankais arrivés sur l’île, par la mer, la semaine précédente.

Quatre-vingt-trois dossiers ont été examinés par les magistrats. Certains concernent des familles. Au total, 99 personnes ont été maintenues en confinement dans un gymnase de Sainte-Marie (nord de l’île) réquisitionné par la préfecture. Jeudi, les juges des libertés et de la détention du tribunal d’instance avaient décidé de mettre fin au placement en zone d’attente des migrants. Le parquet avait fait appel de cette décision.

Les migrants sont arrivés à La Réunion à bord d’un bateau de pêche le samedi 13 avril. En provenance d’Indonésie, l’embarcation transportait 123 personnes, 120 Sri Lankais dont 9 femmes et 13 enfants, et trois membres d’équipage.

De nationalité indonésienne, ces marins ont ensuite été mis en examen pour aide à l’entrée ou au séjour irrégulier en bande organisée. Placés en détention provisoire ils seront jugés le mercredi 15 mai par le tribunal correctionnel de Saint-Denis.

71 migrants en attente d’une décision de l’OFPRA

Les migrants ont été placés en zone d’attente dès leur arrivée. Ils ont déposé des demandes d’asile à la frontière. Vingt-et-une personnes ont déjà été déclarées éligibles à la demande de droit d’asile par l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides). Elles sont logées dans des centres d’hébergement. Les avocats des migrants ont déposé un référé devant le Conseil d’Etat pour obtenir la sortie de zone de confinement des 99 Sri Lankais.

Soixante-et-onze s’y trouvent toujours et sont dans l’attente d’une décision de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) concernant leur demande d’asile. Tous les autres ont été renvoyés dans leur pays.

Un peu plus de 4000 km séparent La Réunion du Sri Lanka. Depuis mars 2018, 153 migrants ont effectué cette longue traversée. La dernière arrivée remontait au 4 février lorsqu’un bateau sri lankais transportant quelque 70 migrants avait été intercepté au large de Saint-Philippe, la côte sud de La Réunion.

Avec AFP

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data