Recherche : La thèse de l’haïtien Claude Saint-Thomas, meilleure thèse de chimie au Mexique

No Comment

Au Mexique, la thèse en chimie du jeune chercheur haïtien a été choisie parmi les 20 meilleurs thèses de tout le pays.

Claude Saint-Thomas ©Le Nouvelliste

Claude Saint-Thomas ©Le Nouvelliste

L’excellence haïtienne a été une nouvelle fois soulignée. Après la technologie avec Surtab, la tablette 100% haïtienne et la littérature avec la nouvelle nomination de Dany Lafferière comme officier de l’Ordre du Canada, c’est le domaine scientifique qui a été mis à l’honneur. Le jeune chercheur haïtien Claude Saint-Thomas a reçu le prix de « Rafael Illescas Frisbee 2015 » au Mexique remis par la Société de Chimie du Mexique. Ce prix récompense la meilleure thèse de niveau doctorat et  a été décerné en octobre dernier lors du 50e Congrès mexicain de chimie et du 34e Congrès national d’éducation chimique. La thèse du jeune chercheur portait sur  la »Synthèse des agents doubles de transfert de RAFT / NMP pour l’obtention de copolymères multi-blocs et des nanoparticules autoassemblées ». Interrogé par le journal le Nouvelliste, le Dr Claude Saint-Thomas soutient que sa thèse a été primée pour sa consistance et pour son apport scientifique. En effet, son étude a été sélectionnée après évaluation de plus de 20 meilleures thèses en chimie, toutes spécialités confondues, à travers tout le Mexique. Diplômé de l’École normale supérieure  de l’Université d’État d’Haïti (UEH), en chimie/sciences naturelles, il a également poursuivi des études doctorales en chimie macromoléculaire. Sa thèse est désormais publiée dans les journaux les plus prestigieux du domaine de la chimie macromoléculaire et est présentée dans environ 10 symposiums internationaux. Un parcours d’excellence qui rappelle celui de la guadeloupéenne Pamela Obertan, lauréate du Prix Painchaud au Canada.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment