Centre spatial guyanais : Lancement mardi d’un satellite européen d’étude des vents

No Comment

©Jody Amiet / AFP (Archives)

Le satellite Aerolus devrait ainsi nous aider à mieux comprendre les dynamiques au niveau des tropiques et les processus influant sur la variabilité du climat, mais surtout à améliorer les prévisions météorologiques.

Le lanceur Vega s’apprête à lancer mardi depuis Kourou un satellite européen destiné à la mesure des vents sur l’ensemble du globe, dans le cadre du programme d’observation de la terre Copernicus. « Pour son cinquième lancement de l’année, le premier avec Vega, Arianespace placera en orbite le satellite Aeolus », a indiqué la société de lancement Arianespace dans un communiqué. Le lancement est programmé pour mardi à 21h20 (18h20, heure de Kourou) depuis la Guyane française. La mission durera environ 55 minutes du décollage à la séparation du satellite.

Le satellite, construit par Airbus Defence and Space, fournira aux scientifiques et aux météorologues des mesures directes à intervalles réguliers. « Aeolus sondera l’atmosphère avec un laser puissant et devrait ainsi nous aider à mieux comprendre les dynamiques au niveau des tropiques et les processus influant sur la variabilité du climat, mais surtout à améliorer les prévisions météorologiques », précise l’Agence spatiale européenne sur son site Internet. Aeolus fait partie du programme Copernicus de l’Union européenne pour la surveillance de l’environnement. « Cette nouvelle mission sera la 50ème effectuée par Arianespace pour le compte de l’Agence spatiale européenne », rappelle la société de lancement.

Avec AFP.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment