Wallis et Futuna : Une délégation de l’Assemblée territoriale à Paris et Bruxelles pour défendre plusieurs dossiers importants pour l’archipel

No Comment

Une délégation d’élus de l’Assemblée territoriale de Wallis et Futuna, menée par le président de l’institution David Vergé, a débuté samedi une mission de deux semaines à Paris et Bruxelles pour défendre plusieurs dossiers importants pour l’archipel du Pacifique sud. 

Agriculture, santé, éducation, crédits immobiliers, habitat, social, pêche, culture, Union européenne : les dossiers que les élus wallisiens et futuniens viennent aborder à Paris sont aussi divers et nombreux que les interlocuteurs qu’ils rencontreront jusqu’au 21 octobre. « Nous allons signer pour la première fois une convention » avec le ministère de l’Agriculture, a indiqué David Vergé, président de l’Assemblée territoriale, interrogé par Wallis et Futuna La 1ère. « Pendant 5 ans, nous aurons 48 millions XPF (par an) de subventions versées pour les professionnels », poursuit-il.

L’autre « gros dossier » sur lequel la délégation d’élus travaillera durant cette mission, c’est le renouvellement du pacte social qui doit débuter à la fin 2019. Un « équilibre entre l’État et le territoire pour financer nos anciens » explique encore David Vergé. « L’enjeu c’est d’essayer de la faire évoluer favorablement, d’introduire de nouveaux dispositifs (comme la prise en charge des accompagnateurs de personnes handicapées, ndlr) ». « Il faudra que ce pacte social puisse monter une petite marche », résume-t-il. Côté santé, les élus défendront la création d’un Ehpad et feront un point sur la mission de l’Inspection générale des affaires sociale.

La délégation d’élus doit rencontrer le nouveau directeur de la Banque des Territoires qui a « accepté de prendre en charge l’étude bancaire qui devait être faite pour pouvoir lever les difficultés sur le crédit immobilier de Wallis et Futuna ». « Aujourd’hui, ce qu’il reste à faire, c’est de poser le cahier des charges de cette études pour savoir exactement ce qu’on veut et ensuite, la mise en œuvre du travail d’analyse juridique et technique », avant un rapport qui passera devant le Sénat et l’Assemblée nationale. Le but ultime étant de voter les modifications juridiques et techniques permettant de faciliter les crédits immobiliers pour le territoire.

Avec le ministère de l’Éducation nationale, il s’agira de discuter d’un projet de nouveau lycée et d’échanger sur la convention de concession du premier degré. La question du pavillon de Wallis et Futuna sera rediscutée tout comme la pêche hauturière. Un rendez-vous est prévu au ministère de la Culture pour un projet de convention. Enfin, les élus se rendront à Bruxelles pour la réunion de l’Association des Pays et territoire d’Outre-mer à l’Union européenne (OCTA).

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data