Wallis et Futuna : Filipo Katoa, roi d’Alo, abdique pour des raisons de santé

No Comment

A droite, Filipo Katoa, accompagné d’Euferio Takala, roi de Sigave, à l’Élysée en juillet 2016 ©Stéphane de Sakutin /AFP / Getty

Ce mercredi 3 octobre, le roi d’Alo Filipo Katoa a annoncé sa décision d’abdiquer pour des raisons de santé. Avec Uvea et Sigave, Alo est un des trois royaumes qui composent les îles de Wallis et Futuna. 

Créant l’étonnement au sein de son clan Lalo, Filipo Katoa a insisté sur le fait que son état de santé ne lui donnait plus l’énergie nécessaire pour porter le titre, rapporte Wallis et Futuna 1ère. Âgé de 63 ans, Filipo Katoa avait été intronisé en juin 2016. Il revient désormais au clan Talisé de choisir un nouveau roi, ou Tuiagaifo, pour le royaume d’Alo.

Surligné en rouge, le royaume d'alors s'étend sur une partie de Futuna et sur l'île voisine d'Alofi

Surligné en rouge, le royaume d’alors s’étend sur une partie de Futuna et sur l’île voisine d’Alofi

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment