Territoriales 2017: Daniel Gibbs déjà en campagne à Saint-Martin pour la présidence de la collectivité

No Comment

© DanielGibbs978

À huit mois des élections territoriales qui se tiendront en mars 2017, le député de Saint-Martin et conseiller territorial Daniel Gibbs a organisé le 22 octobre dernier son premier meeting de campagne devant les militants de son parti Union pour la démocratie (UD).

C’est sans doute l’élection de la revanche pour le député de la collectivité de Saint-Martin Daniel Gibbs, également étiqueté Les Républicains. Il s’agit de sa deuxième participation aux élections territoriales. En 2012, il s’était engagé comme tête de la liste Team Daniel Gibbs 2012 mais avait perdu face au candidat Alain Richardson. Ce samedi 22 octobre, devant plusieurs centaines de personnes venues l’écouter, Daniel Gibbs a présenté sa vision pour la collectivité territoriale. Dans un discours bilingue jonglant entre le français et l’anglais,  le leader du parti Union pour la Démocratie entend s’inscrire dans l’action avec le slogan « It’s time to act, c’est le temps d’agir ». «Je suis le candidat du développement économique et de la lutte contre le chômage», a-t-il déclaré.

Le candidat Daniel Gibbs a présenté son programme « décliné en deux volets ». Le premier volet concerne une « série de mesures à court terme » applicable dès la première année du mandat. Il propose l’amélioration de la gestion des ordures ménagères, l’installation de toilettes publiques, la mise en place d’une pépinière de start-up, l’organisation avec les socioprofessionnels d’états-généraux pour établir un diagnostic des besoins en force de travail, l’initiation d’accords pour la mise en place du French and Dutch congress, la mise à disposition de tous les documents en français et en anglais. Le second volet s’appuie sur des mesures à long terme et que Daniel Gibbs a plusieurs fois défendu sous son mandat de parlementaire. Il s’agit de la réflexion sur le statut européen de la collectivité, du développement économique et de la réforme de la fiscalité.

Pour le moment, Daniel Gibbs aura pour adversaires déclarés Jules Charville, conseiller territorial indépendant et Louis Mussington, président du parti Movement for Justice and prosperity (MJP)

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment