Tempête Fakir : Annick Girardin soutien la demande de catastrophe naturelle et va revoir le système d’alerte à La Réunion

No Comment

©Twitter / Annick Girardin

Ce mercredi 26 avril au soir, la ministre des Outre-mer Annick Girardin a réuni la Direction générale de la sécurité civile et de gestion des crises, Météo France et le Préfet de La Réunion pour faire un point sur le déclenchement des alertes lors de phénomènes climatiques majeurs, au lendemain du passage de la forte tempête tropicale Fakir. A l’issue de cette réunion, Annick Girardin a annoncé son soutien à la demande d’état de catastrophe naturelle qui doit être initiée par le Préfet, l’enclenchement du fonds de secours et la révision du système d’alerte cyclonique à La Réunion, qui avait déjà été vivement critiqué après le passage de Berguitta.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment