Sommet de l’AEC: Saint-Martin prête à devenir membre associé

No Comment

Depuis ce jeudi, Cuba accueille le 7ème sommet de l’Association des Etats de la Caraïbe (AEC). Durant cet évènement, l’adhésion de Saint-Martin en tant que membre associé deviendra effective. 

Sous le thème « Promouvoir le développement durable de la Grande Caraïbe » démarre aujourd’hui, au Palais des Conventions de La Havane, le 7e Sommet de l’Association des États de la Caraïbe, qui réunira les pays membres et associés, ainsi que des représentants de haut niveau.

Jusqu’à samedi, les états membres de l’Association des Etats de la Caraïbe discuteront coopération et enjeux communs. Au cours de ces journées, il sera procédé à l’évaluation de la Déclaration de La Havane et du Plan d’action 2016-2017, qui seront adoptés durant le 7e Sommet des chefs d’État ou de gouvernement samedi prochain. Cuba a assumé la présidence tournante de cette organisation le 19 janvier dernier à la suite d’Haïti lors d’une cérémonie de passation de la présidence effectuée à Port-au-Prince.

Un nouveau membre associé : Saint-Martin

Le pays-hôte doit notamment ratifier l’adhésion de Saint-Martin. Le territoire qui était jusqu’ici représenté par La France à l’AEC, a fait des démarches pour devenir membre associé en son nom propre. Après l’adhésion de la Guadeloupe et de la Martinique en avril 2014, la collectivité de Saint-Martin devient le troisième territoire  français à siéger en son nom propre. Créé en 1994, l’AEC veut être « la tribune politique » de la Grande Caraïbe. Elle constitue la plus grande enceinte en terme d’organisation régionale dans la zone et ses priorités sont tournées vers le commerce, le tourisme durable, les catastrophes naturelles et le transport. Elle est actuellement composée de 25 pays membres et 7 pays membres associés.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment