Sénatoriales 2017: Victorin Lurel, Victoire Jasmin et Dominique Théophile nouveaux sénateurs de la Guadeloupe

No Comment

La Préfecture de Guadeloupe a validé l’élection de Victorin Lurel et de Victoire Jasmine, tous deux candidats de la liste « La Guadeloupe au coeur de notre action ». Le troisième siège revient à Dominique Théophile. 

Sur les 10 listes en lice, les 1036 grands électeurs de la Guadeloupe ont choisi Victorin Lurel, Victoire Jasmin (Parti Socialiste) et Dominique Théophile investi par la République en Marche en tant que nouveaux représentants du département au Palais du Luxembourg.  Ils succèdent au sénateurs Felix Desplan, Jacques Cornano et Jacques Gillot, qui ne se représentaient pas.

 

lurel

 

Victorin Lurel a exercé les mandats de maire de la commune de Vieux-Habitants (2001à 2005), député de la 4e circonscription de la Guadeloupe de 2002 à 2017, de président du conseil régional de la Guadeloupe du 29 mars 2004 au 18 décembre 2015, et de ministre des Outre-mer dans le gouvernement Ayrault du 16 mai 2012 au 31 mars 2014. Hormis la fonction de président de conseil départemental, il aura exercé l’ensemble des mandats locaux et nationaux de la Vème République.

 

Victoire Jasmine est première adjointe au maire de Morne-à-l’Eau et cadre de santé au CHU.Sous la Vème République, elle devient la 2ème femme à être élue sénatrice de la Guadeloupe après Lucette Michaux-Chevry.

Capture d’écran 2017-07-26 à 17.39.18

 

Dominique Théophile est l’actuel vice-président du Conseil régional de Guadeloupe et président de la Commission des sports de cette institution. Il fait ses premiers pas en politique en 1995 en tant que conseiller municipal de la ville des Abymes. Il a été entre autres,  président du Conseil de Surveillance du Centre Gérontologique du Raizet de 2001 à 2015, puis administrateur au Centre Hospitalier Universitaire de Pointe-à-Pitre et président de la Fédération Hospitalière de la Guadeloupe de 2013 à 2015. Depuis Février 2016, il est le 1er Vice-Président de la SEMAG (Société d’Economie Mixte d’Aménagement de la Guadeloupe).

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment