Sénatoriales 2017: En Martinique, le sénateur Maurice Antiste candidat à sa propre succession

No Comment

© Sénat

Maurice Antiste, élu sénateur de la Martinique pour la première fois en 2011, tentera de briguer un nouveau mandat.

Le sénateur sortant a été officiellement choisi par l’alliance politique Ensemble pour une Martinique nouvelle (EPMN) le 31 juillet dernier pour être candidat aux prochaines élections sénatoriales le 24 septembre prochain. Membre du groupe socialiste et républicain à la chambre haute du Parlement, Maurice Antiste devra se séparer de son mandat de maire de la commune du François, en cas de réélection. Il bénéficiera d’un délai de 15 jours pour procéder à la passation de son écharpe d’édile.En effet, comme pour les députés, les sénateurs sont concernés par la loi du 14 février 2014 qui prévoit un incompatibilité d’exercice entre un mandat parlementaire et une fonction exécutive dans une collectivité locale. La candidature de Maurice Antiste porte également à trois, le nombre de candidats aux élections sénatoriales officiellement déclarés en Martinique, après celle de Catherine Conconne (PPM) et Jenny Dulys-Petit (La République en Marche).

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment