Santé en Martinique : Catherine Conconne demande un plan d’action face aux chiffres inquiétants de la mortalité infantile

No Comment

Illustration ©Philippe Huguen / AFP

Dans un courrier adressé à la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, la sénatrice de Martinique, Catherine Conconne demande la mise en place « d’un plan d’action visant à faire baisser le nombre de décès de mères et d’enfants » sur ce territoire. 

« Entre 2009 et 2011, le taux de mortalité périnatale était de 15,4 pour 1 000 naissances quand il était de 5,7 pour 1 000 en France hexagonale », indique la sénatrice dans son courrier, rappelant à la ministre son engagement « d’y porter une attention particulière » lors de son déplacement aux Antilles avec le président de la République. « Le taux de mortalité maternelle est, lui aussi, important puisqu’il concerne 27,9 femmes sur 100 000 naissances entre 2008 et 2013. Enfin, la Martinique connait également un nombre de naissances prématurées supérieur à 10% en 2016 », indique encore Catherine Conconne. « Je me tiens à votre disposition pour participer à un groupe de travail et contribuer à mettre en place un plan d’action visant à faire baisser le nombre de décès de mères et d’enfants » en Martinique, conclut la sénatrice.

unnamed

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés