Revue de Presse numérique du 13 avril:Trajectoire Outremer 5.0, la dette de Vale NC réduite, Miss France en Martinique, Powehi le trou noir

No Comment

Annick Girardin présente sa trajectoire Outre-mer 5.0

Après le Livre Bleu Outre-mer, la Ministre des Outre-mer Annick Girardin a présenté la Trajectoire Outre-mer 5.0. Une nouvelle feuille de route gouvernementale pour développer de manière durable les Outre-mer. «La Trajectoire Outre-mer traduit ainsi une nouvelle manière d’imaginer et de construire les Outre-mer de demain” a déclaré Annick Girardin, le 8 avril 2019 depuis la Tour Eiffel à Paris. Cette Trajectoire Outre-mer 5.0 se décline en 5 objectifs avec des territoires avec Zéro carbone, Zéro déchet, Zéro polluant agricole, zéro vulnérabilité et zéro exclusion. Annick Girardin a sollicité les collectivités, les entreprises, les associations et autres initiatives pour répondre à cet objectif.

Les élus guyanais pas convaincus par la Trajectoire Outre-mer 5.0
Dans cette démarche, la Ministre des Outre-mer aura-t-elle le soutien de la Guyane ? Rien n’est moins sûr selon France-Guyane dans sa Une de mardi. Le quotidien souligne que la délégation conduite par le Président de la Collectivité territoriale de Guyane Rodolphe Alexandre n’a pas été convaincu. « On est venu pour rien» ont déclaré la patronne locale du Medef, Thara Govindin, et le sénateur de la République en marche Georges Patient à France-Guyane. Le sénateur Patient, qui tweetera plus tard que cette nouvelle trajectoire est «de bonnes intentions pour les îles » mais e cite « On semble oublier que la Guyane est continentale et que le développement durable n’entraîne pas la mise sous cloche au nom de la préservation» fin de citation.

L’Assemblée nationale reconnait le caractère involontaire du fenua dans les essais nucléaires
Jeudi,les députés ont donné leur aval à la réforme du statut d’autonomie de la Polynésie française en reconnaissant «la contribution involontaire du Fenua » ou une « mise à contribution dans « la construction de la capacité de dissuasion nucléaire et à la défense nationale ». En Polynésie française, le président de la Collectivité Édouard Fritch a réagi à l’amendement de Maina Sage, une de ses plus proches soutiens, en déclarant que cette modification relève de la « littérature ». « J’estime que la discussion n’est pas là » a-t-il poursuivi au micro de Radio 1 Tahiti.
Le texte prévoit de moderniser le statut de la Polynésie adopté en 2004 et déjà réformé à deux reprises en 2007 et 2011. Une révision statutaire que le député Moetai Brotherson a qualifié « d’énième toilettage cosmétique » de l’État. « Nous n’avons pas besoin aujourd’hui d’un douzième toilettage de ce texte datant de 2004, mais d’une véritable refondation des relations constitutionnelles entre la France et la Polynésie », a t-il déclaré dans l’hémicycle.

La déclaration de revenus de Didier Robert épinglée par la Haute Autorité de la vie publique
La Haute Autorité de la transparence de la vie publique a saisi cette semaine le Procureur de la République concernant les déclarations d’intérêts et de patrimoine du président de la Région Réunion Didier Robert. L’autorité indépendante estime qu’il y a un doute sérieux quant à l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité de ces déclarations, du fait d’avoir omis une partie substantielle de ses revenus».
Didier Robert a démenti dans un communiqué de presse. Il a précisé « avoir bien effectué la déclaration modificative qui ne portait pas sur une partie substantielle de mes revenus et il est vrai que cette déclaration n’a pas été effectuée dans le délai de 2 mois. Mais le Président de région affirme que « l’ensemble de ses intérêts ont bien été déclarés auprès des services fiscaux dans les délais réglementaires».
Pour le Quotidien de La Réunion, cette nouvelle décision tombe au plus mauvais moment pour Didier Robert. Une enquête préliminaire vient d’être lancée sur des soupçons de détournements de fonds publics au sein de la SPL des Musées régionaux dont Didier Robert est le président.

Vale efface une ardoise de plus de 27 millions en Nouvelle-Calédonie
La SPMSC (Société de participation minière du Sud calédonien) qui porte la participation des trois provinces au capital de Valé Nouvelle-Calédonie a négocié un accord historique avec l’industriel. Le groupe Vale est en passe d’abandonner près de 27 milliards de francs.Cette semaine, Les Nouvelles-Calédoniennes sont revenues sur les raisons de cet accord de réduction de la dette. Selon le journal, le lancement du programme Lucy et l’ambition d’investir le marché des batteries nouvelle génération semblent figurer parmi les raisons de cette remise à plat du pacte.

Christophe Castaner très attendu à Mayotte
Le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, qui doit arriver ce dimanche, est très attendu à Mayotte. Une visite « à fort enjeux » selon France-Mayotte Matin. Le quotidien note qu’il ne s’agira pas d’une viiste saut de puce mais bien d’une prise de marque avec le 101ème département de Mayotte ». Annoncé à la dernière minute, le Journal France Mayotte Matin annonce que la visite du premier flic de France « pourrait être denuée d’annonces». Christophe Castaner devait plutôt jouer lors de cette visite d’éclaireur pour la visite du Président de la République Emmanuel Macron, prévue en juin.

Mélanie De Jesus Dos Santos, sacrée championne d’Europe
La Martiniquaise Mélanie De Jesus Dos Santos a été sacrée championne d’Europe de gymnastique ce vendredi 12 avril en Pologne. Elle est devenue, à 19 ans, la deuxième gymnaste française à remporter ce titre. « Ça représente tout le travail que j’ai pu faire à l’entraînement malgré mon problème au doigt. Je suis hyper heureuse d’avoir fait les quatre agrès et d’avoir remporté cette médaille aujourd’hui (vendredi). Je suis hyper contente d’entrer dans l’histoire de la gymnastique française, ça fait quelque chose », a-t-elle déclaré à la presse.

Miss France 2019 en Martinique
Une autre nouvelle qui fera plaisir aux Martiniquais ! La Miss France 2019 Vaimalama Chaves effectuera son voyage d’intégration en Martinique du 14 au 19 avril 2019, indique le site People Bokay . Elle sera accompagnée de Sylvie Tellier, Directrice Générale de la Société Miss France et de 4 anciennes Miss France : Malika Menard (2010), Marine Lorphelin (2013), Flora Coquerel (2014) et Maeva Coucke (2018). L’opération en Martinique sera couverte par, l’émission « 50 min Inside » de TF1, et diffusée au mois de Mai. Une belle opportunité de visibilité pour le Comité Martiniquais du Tourisme et la destination Martinique.

Le trou noir au nom hawaïen
Le premier trou noir jamais observé par l’homme s’appelle désormais Powehi. Ce nom d’origine hawaïenne, donné par un professeur de culture et civilisations hawaïennes à l’université d’Hawaii-Hilo. Powehi, signifie « la création sombre insondable ornée » ou encore « source sombre embellie de création sans fin ». Ce nom vient du Kumulipo, un chant religieux hawaïen composé au XVIIIe siècle pour faire le récit de la création du monde et de la généalogie des membres de la royauté hawaïenne. Le choix de ce nom s’est porté vers Hawaii car deux des huit télescopes millimétriques qui ont contribué à la découverte de ce premier trou noir sont basés sur l’archipel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data