Relations France-Comores : Azali Assoumani reçu par Emmanuel Macron ce lundi

1 Comment

Le Président de l’Union des Comores Azali Assoumani s’entretiendra avec Emmanuel Macron ce lundi 22 juillet 2019 à 15heures  à l’Elysée.

Il s’agit de la première visite officielle entre Azali Assoumani et son homologue Emmanuel Macron depuis sa réélection en mars dernier. Selon le journal comorien, les discussions entre les deux chefs d’Etat devraient porter sur un accord de la coopération économique entre les deux pays. «La France est un partenaire historique avec qui nous avons également des liens politiques, économiques, culturels et stratégiques» a souligné Souef Mohamed El-Amine, le chef de la diplomatie comorienne lors d’une conférence de presse. «C’est un accord de 150 millions d’euros. Un fonds destiné à soutenir de nombreux projets dans divers secteurs (éducation, agriculture, santé, entre autres). En plus de cette accord, nous allons revenir sur une aide budgétaire directe de la France évaluée à 3 millions d’euros», a indiqué au journal Al-Watan le ministre des Affaires étrangères pour qui, la visite du chef de l’Etat est une démarche pragmatique visant à engager les deux pays «vers un partenariat renouvelé entre les Comores et la France».

La question de Mayotte et l’immigration clandestine sera certainement abordée. Sujet sensible, les relations entre Paris et Moroni se sont tendues l’année derniere après le refus des Comores de réadmettre ses ressortissants en situation irrégulière, considérant que Mayotte est une île comorienne. En rétorsion, Paris a gelé depuis mai la délivrance de visas pour tous les ressortissants comoriens désirant se rendre en France.

Les Comores, archipel de l’océan Indien composé de quatre îles (Grande-Comore, Anjouan, Mohéli et Mayotte), ont proclamé leur indépendance de Paris en 1975, mais Mayotte a décidé de rester dans le giron de la France. Depuis, Moroni revendique la souveraineté sur ce territoire devenu un département français au grand dam de Moroni et malgré plusieurs résolutions des Nations unies.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

1 Commentaire

  1. Alexandre H.

    Il faut arrêter avec la perpétuelle rengaine des résolutions de l’ONU. N’importe qui connaît un peu le droit international sait que les résolutions de l’assemblée générale de l’ONU sont dénuées de toute force normative et n’ont aucune portée contraignante. Dit autrement, c’est de la gesticulation et du vent… Depuis sa création, l’assemblée générale n’a eu qu’une simple fonction politique et tribunicienne, en général pour le pire car elle ne se prononce, tout comme les comités théodule de l’ONU (comité sur la décolonisation, comité des droits de l’homme), qu’en fonction de préoccupations politiques de certains Etats et non en fonction de règles de droit international. Il pourrait y avoir des centaines de condamnation de la France par l’AG de l’ONU (dans les faits, il n’y en a eu qu’une seule) que cela ne changerait strictement rien à la situation. Mayotte est, tant au regard des règles (réelles, pas fantasmées) de droit international et du droit interne (par lequel la décolonisation du territoire des Comores s’est opérée), française, quoiqu’en aient des dirigeants comoriens qui trouvent là un sujet parfait afin de détourner l’attention de leur corruption généralisée et de leur incurie.

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data