Régionales et Térritoriales 2015 : 15 jours pour séduire l’électeur

No Comment

Tenue de meeting, distribution de tracts, affiches. La campagne électorale s’est ouverte ce lundi. Les candidats disposent d’une quinzaine de jours pour convaincre les électeurs.

Depuis zéro heure ce lundi, la campagne électorale est officiellement lancée et se terminera le 5 décembre à minuit. Après le dépôt des listes pour ces élections régionales et territoriales, les candidats dans les départements d’Outre-mer partent désormais à la rencontre des électeurs et n’ont plus qu’une quinzaine de jours pour les convaincre. Mais cette propagande électorale est régie par des règles. Outremers 360 vous en expose quelques-unes.  Durant cette période, les listes disposent d’un emplacement d’affichage précis mis en place par les mairies. Les réunions publiques sont autorisées et peuvent se tenir sans autorisation préalable. Une seule « circulaire » est adressée aux électeurs pour l’ensemble de la circonscription. Et nouveauté pour ces élections, le Ministère de l’intérieur va expérimenter la dématérialisation de la propagande. Il  s’agit d’un dispositif de publication des professions de foi et des bulletins de votes des candidats sur Internet. Les préfectures de région seront chargées de numériser les professions de foi et les bulletins de vote puis de les diffuser sur un site internet. Les candidats devront préalablement donner leur accord pour la mise en ligne de ces documents. Dans les médias, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) veillera à ce que tous les prétendants disposent du même temps de parole. De même, la veille et le jour du scrutin, la diffusion ou le commentaire de sondages d’opinion en rapport avec l’élection ainsi que la diffusion de propos à caractère électoral sont interdits.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment