Refondation du PS: Les Progressistes de Gauche appellent à une politique ambitieuse en Outre-mer

No Comment

Les Progressistes de Gauche ont rédigé un texte d’orientation à l’occasion du prochain Congrès du Parti Socialiste qui se tient le 7 et 8 avril prochain. Dans leur motion, les élus soulignent qu’il faut « donner un nouveau souffle » aux territoires ultramarins.

Après l’appel de la députée de la Réunion Ericka Bareigts dans une tribune, les Progressistes de Gauche souhaitent également que les Outre-mer soient au coeur de la nouvelle politique du prochain parti socialiste. «il faut donner un nouveau souffle à ces territoires, tracer un nouvel horizon, sortir des sentiers battus et des caricatures, impulser des politiques innovantes et ambitieuses », indique le document. Selon les Progressistes de gauche, une politique d’investissement doit être engagée sur trois axes prioritaires: « l’éducation (lutte contre l’illettrisme, financements innovants dans la formation), l’eau (en particulier en Guadeloupe et à Mayotte) et la santé. ».
Le secteur économique n’est pas en reste dans la motion des progressistes. Ils proposent notamment: un statut fiscal spécifique, soutenir la production interne aux Outre-mer, créer un prêt significatif de l’Etat à taux zéro pour un développement de l’économie numérique, faire du tourisme d’Outre-mer une priorité nationale et des territoires pilotes en matières d’énergies renouvelables.

Ils souhaitent entre autres engager une révision constitutionnelle pour « renforcer la subsidiarité et la capacité d’adaptation des normes dans les Outre-mer, en supprimant le 5ème alinéa de l’article 73 de la Constitution française. » Ils ajoutent que « donner plus de libertés et de compétences aux collectivités sera également un gage de confiance pour que les Outre-mer puissent gérer leurs destins avec des contraintes autres que celle de la métropole ». Enfin, ils appellent à une meilleure reconnaissance de la diversité ultramarine: « reconnaitre des langues régionales et une culture différente de la France hexagonale », veiller à la promotion des ultra marins de l’hexagone à des postes de responsabilité.

Parmi les signataires de cette motion: on retrouve Fabien Verdier -Conseiller régional du Val de Loire, Chaama Graillat, Antoine Babu, Jacqueline Devier. Dario Lutchmaya est le premier ultramarin signataire de cette contribution pour le congrès du PS. Il indique à Outremers360  « Nous souhaitons une prise en considération de la parole des militants par les 4 impétrants au poste de 1 er secrétaire . Les Outre-mer sont largement négligés dans les 4 motions et nous sommes les seuls à avoir fait un travail de fond »

 

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment