Référendum en Nouvelle-Calédonie : Les inscriptions sur les listes électorales se poursuivent jusqu’au 20 avril

No Comment

Siège du Haut-Commissariat en Nouvelle-Calédonie ©gouv.nc

Le Haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie rappelle qu’il faut être inscrit avant le 20 avril sur la liste électorale générale pour pouvoir s’inscrire sur la liste spéciale pour le référendum, avant le 18 juin. Explications de la Dépêche de Nouvelle-Calédonie.

L’adoption de la loi organique, actuellement examinée par le Conseil constitutionnel, permettra notamment la révision complémentaire des listes électorales générales (LEG) et spéciale pour la consultation du 4 novembre 2018 (LESC) selon de nouvelles modalités prévues le 2 novembre 2017 au XVIe comité des signataires.

Le haut-commissariat rappelle qu’il est nécessaire d’être inscrit sur la liste électorale générale (LEG) de Nouvelle-Calédonie pour pouvoir être inscrit sur la liste spéciale pour la consultation (LESC) du 4 novembre 2018. Les citoyens désirant être inscrits sur la liste électorale générale (LEG) et n’ayant pas déposé de demande d’inscription avant le 31 décembre 2017 peuvent le faire depuis le 1er janvier 2018 en déposant une demande en mairie. Ces demandes seront examinées lors de la révision complémentaire dont la date est prévue par un décret soumis à l’avis du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

Il n’est donc pas trop tard pour déposer une demande d’inscription : Le dépôt de demande d’inscriptions volontaires sur la LEG pour voter en 2018 est encore possible auprès des mairies jusqu’au 20 avril 2018. Les citoyens ayant déposés une demande d’inscription sur la LEG après le 20 avril 2018 ne pourront voter qu’aux élections de 2019. Pour les citoyens déjà inscrits sur la LEG, le dépôt de demande d’inscriptions volontaires sur la LESC auprès des mairies est encore possible jusqu’au 18 juin 2018.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment