Provinciales en Nouvelle-Calédonie : Un taux de participation moyen, courte majorité de la droite non indépendantiste, les enseignements de ce scrutin

No Comment

Ce dimanche 12 mai, les électeurs calédoniens étaient appelés aux urnes pour les élections provinciales. Un scrutin qui voit la défaite de Calédonie Ensemble face au parti de Sonia Backès et la montée progressive des partis indépendantistes.

Les observateurs avaient prédit un scrutin décisif et à fort enjeu. Et ce fut le cas ce dimanche 12 mai en Nouvelle-Calédonie. 169 635 électeurs étaient appelés aux urnes ce dimanche dans les 286 bureaux du pays, à l’occasion de ces élections provinciales. Ils devaient choisir parmi 11 listes en province sud, 6 en province nord et 8 en province des îles.

Une journée de vote particulière qui a été marqué des couacs. D’abord, au Mont-Dore où certaines listes n’ont pas fourni de nombre de bulletins suffisants. Le Haut-Commissariat a également indiqué que la mairie de Poindimié lui a signalé des différences entre les numéros de certaines cartes électorales et les numéros d’ordre de la liste d’émargement. Une erreur qui n’a pas d’incidence sur les résultats, précise le Haut-Commissariat.
Côté participation, elle était de 58,49% à 17h, une heure avant la fermeture des bureaux. Pour rappel, ce taux de participation s’élevait à 58,19% à la même heure lors des dernières élections provinciales en 2014.

L’Avenir en confiance devance Calédonie Ensemble

Pour cette élection à scrutin unique, les électeurs calédoniens ont fait le choix du changement. Parmi les premiers enseignements, la liste L’Avenir en confiance menée par Sonia Backès (Les Républicains Calédoniens) fait une belle percée et obtient 40,59% des suffrages dans la province Sud. « Ce qui était important pour nous c’est que le Congrès reste à majorité loyaliste, ce qui semble le cas. Dans la province Sud, les électeurs ont marqué par ce vote leur envie de changement. Notre responsabilité maintenant est de mettre en oeuvre ce à quoi nous nous sommes engagés» a répondu Sonia Backès à Calédonia TV.

Calédonie Ensemble, auparavant majoritaire dans cette province ne recueille que 18,49% des votes et le FLNKS (15,88%). « Il est clair que notre message de de chemin ensemble est un message qui a été difficile à être audible dans un contexte qui s’est beaucoup radicalisé avec un discours plus dur à l’égard des indépendantistes et des Kanak. On sort de cinq années qui ont été difficile sur le plan politique avec le référendum qui a créé un climat d’anxiété, sur le plan économique avec la conjoncture internationale du nickel qui a crée des difficultés pour les usines. Ces deux éléments expliquent le vote de ce soir.» a précisé Philippe Gomès de Calédonie Ensemble. Conséquence, Calédonie Ensemble perd la moitié de ses sièges au Congrès (7 sièges au lieu de 15), l’Avenir en confiance dispose de 18 sièges.

© Radio Rythme Bleu

© Radio Rythme Bleu

La Province Nord reste acquise à l’Union Nationale pour l’Indépendance de Paul Néyaoutine. Le parti a obtenu 38,50% des suffrages devant le FLNKS (35, 96%) et Agissons pour le Nord (12,18%). «Je suis satisfait de la mobilisation des concitoyens car 66% des inscrits se sont déplacés pour aller voter. Nous sommes, comme nous l’avons dit durant la campagne, disponibles pour travailler avec les indépendantistes comme avec les autres partis» a déclaré Paul Néyaoutine.

© Radio Rythme Bleu

© Radio Rythme Bleu

Dans les îles Loyauté, l’Union calédonienne (FLNKS indépendantiste) obtient 6 sièges sur 14 en remportant 37,09% devant le Palika (21, 24%) et le Parti travailliste (14,34%).

© Radio Rythme Bleu

© Radio Rythme Bleu

De façon globale, la droite non indépendantiste obtiendrait 28 élus sur 54, contre 26 aux indépendantistes au Congrès.

repadertitioncongrs

© Radio Rythme Bleu

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data