Primaire de la Gauche: Victorin Lurel soutient Manuel Valls afin de « valoriser les territoires des Outre-mer »

No Comment

© NewsImage

Alors que le candidat Manuel Valls a lancé sa campagne dans le département du Doubs, le premier Ministre démissionnaire continue de recevoir des soutiens de la part des élus ultramarins. Le dernier en date est celui de Victorin Lurel. 

Dans un communiqué datant du 7 décembre, l’ancien Ministre des Outre-mer  Victorin Lurel a fait part de son choix en faveur de Manuel Valls. « J’estime que Manuel Valls est, de par son parcours et ses engagements, le mieux placé pour incarner la lutte contre toutes les formes d’injustice, contre les extrémismes et contre les conservatismes. Il m’apparait comme le seul candidat en mesure de préserver l’unité de notre famille tout en ouvrant la voie à un aggiornamento nécessaire à Gauche, fidèle à nos valeurs progressistes, écologistes et républicaines », mentionne le document.  Le député de la Guadeloupe indique même vouloir prendre part au combat pour défendre les valeurs de la Gauche face à « une droite extrême qui milite aujourd’hui ouvertement en faveur de la casse sociale, du repli sur soi ».  « Aux côtés de Manuel Valls, je prendrai donc toute ma part dans le combat qui s’engage face au bloc réactionnaire. A ses côtés, je travaillerai au rassemblement notre famille sans jamais renier mes fidélités. A ses côtés, je m’engage à valoriser nos territoires des outre-mer, à encourager nos talents », conclut-il.

Victorin Lurel complète ainsi la liste des députés ultramarins qui ont apporté leurs soutiens à Manuel Valls. Ce dernier pourra également compter sur la confiance d’Harlem Désir, le secrétaire d’Etat auprès du ministre des affaires étrangères chargé des affaires européennes et de la sénatrice de Saint-Pierre-et-Miquelon Karine Claireaux. Le Réunionnais Jean-Claude Fruteau s’est aussi rallié au mouvement de soutien à Manuel Valls.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment