Primaire de la droite et du centre: François Fillon l’emporte aussi dans les Outre-mer

No Comment

Après plusieurs mois de campagne et de meetings, c’est François Fillon qui l’emporte lors de ce second tour. En Outre-mer, François Fillon sort vainqueur dans l’ensemble des Outre-mer excepté en Guyane, en Polynésie-Française et Wallis-et-Futuna.

Favori du premier tour, François Fillon conserve son avance et sort vainqueur de cette primaire de la Droite et du centre avec avec près de 69% des suffrages exprimés (résultats provisoires à 20h45 ce dimanche soir). Selon les premiers résultats provisoires en Outre-mer, cette tendance d’une victoire de François Fillon se confirme. Il a notamment pu bénéficier du report des voix du candidat Nicolas Sarkozy qui était arrivé en tête dans plusieurs départements ultramarins lors du premier tour. Alain Juppé est  toutefois sorti vainqueur en Polynésie Françoise et Wallis-et-Futuna ainsi qu’en Guyane. Ce dernier, lors de son discours  ce dimanche a félicité la victoire de son rival et a appelé au rassemblement derrière le nouveau candidat de la droite  pour l’élection présidentielle.

Autre gagnante de ce second tour, la participation des électeurs qui a enregistré une hausse de 4,5% par rapport dimanche dernier. À 17h00, selon des chiffres portant sur 78 % des bureaux de vote, plus de 2,9 millions d’électeurs s’étaient rendus aux urnes, a indiqué Thierry Solère, président de la commission d’organisation du scrutin.

« Libérer les énergies en Outre-mer »

Côté programme, François Fillon propose de « libérer les énergies en Outre-mer ». Dans le secteur économique, le candidat de la droite souhaite la mise en place d’un Small Business Act pour les outre-mer en adaptant le code des marchés publics, réduire le coût du travail grâce aux allègements de charges sociales avec la mise en place d’une règle simple de diminution directe des charges avec pour finalité directe la création d’emploi pour se substituer au CICE, transformer des zones franches d’activité en zones franches d’attractivité pour les 5 départements d’outre-mer.

Concernant la sécurité, le candidat de la droite propose entre autres la création d’une juridiction propre et d’un établissement pénitentiaire à Saint-Martin, placer le ministre des outre-mer auprès du Premier Ministre, développer des patrouilles mixtes terrestres et maritimes associant policiers de pays frontaliers et gendarmes ou policiers français. Pour la Nouvelle Calédonie, François Fillon se déclare solidaire du processus des Accords de Matignon et Nouméa, mais s’est régulièrement montré favorable au maintien de la collectivité au sein de la République.

Les Résultats du second tour de la primaire du centre et de la droite en Outre-mer
Guadeloupe: François Fillon (51%) Alain Juppé (49%)
Martinique:  François Fillon (59,9%) Alain Juppé (40,1%°
Guyane: Alain Juppé (53,8%), François Fillon (46,2%)
La Réunion: François Fillon (64,2), Alain Juppé (35,8%)
Saint Pierre et Miquelon: François Fillon(63,5%), Alain juppé (36,5%)
Mayotte: François Fillon (65,9%), Alain Juppé (34,1%°
Saint-Barthélémy: François Filon (84,2%), Alain Juppé (15,8%)
Saint-Martin: François Fillon (75,2%), Alain Juppé (24,8%)
Wallis-et-Futuna: François Fillon (30,8%), Alain Juppé (69,2%)
Polynésie Française: Alain Juppé (54,2%), François Fillon (45,8%)
Nouvelle-Calédonie: François Fillon(77,6%), Alain Juppé (22,4%)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment