Polynésie Française : Le Président de l’Assemblée territoriale ressorti libre de sa garde-à-vue

No Comment

©Tahoeera

Révélé par Radio1 ce vendredi 30 septembre, le président de l’Assemblée territoriale de Polynésie a été entendu par les services de la direction de la sécurité publique dans le cadre des affaires sur les chargés d’études de l’Assemblée.

Après plusieurs heures d’auditions, le président de l’Assemblée de Polynésie est ressorti libre de sa garde-à-vue. Il a été interrogé sur l’enquête d’emplois fictifs au sein de l’institution dans laquelle quatre chargés d’études du secrétariat général de l’assemblée sont soupçonnés d’avoir été recrutés pour leur proximité avec le Tahoeraa, le parti de l’ancien président Gaston Flosse. Pour le président de l’Assemblée territoriale de Polynésie, ces chargés d’études ont bel et bien travaillé au sein de l’institution. « Ces 4 personnes ont véritablement travaillé. j’ai beaucoup de satisfaction quant à leur travail ». a t-il déclaré à la presse avant de préciser que c’est à la justice de faire la lumière sur cette affaire. . «Maintenant la justice appréciera la manière dont leur travail a été réalisé. ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment