Plan Marshall pour l’identité Kanak en Nouvelle-Calédonie: « On attend des institutions une meilleure écoute »

No Comment

©Congrès de la Nouvelle-Calédonie

Proposé début 2016 par le Sénat coutumier de la Nouvelle-Calédonie, le Plan Marshall pour l’identité Kanak peine aujourd’hui à trouver un écho auprès des institutions. Ce mardi 20 décembre, une cinquantaine de personnes, la plupart des responsables coutumiers, se sont rassemblées devant le Congrès de la Nouvelle-Calédonie pour faire entendre leur voix.

Pour une plus grande prise en compte des réalités coutumières et autochtones, tel était le message de cette mobilisation, qui a eu lieu ce 20 décembre en Nouvelle-Calédonie, devant le Congrès. Les autorités coutumières dénoncent notamment la non prise en compte des propositions du Plan Marshall pour l’identité Kanak, élaboré par le Sénat coutumier début 2016 et présenté au Congrès calédonien le 18 août dernier. « On attend des institutions une meilleure écoute et prise en compte des propositions » de ce plan, a déclaré Gilbert Tein, rapporteur de la commission de négociation du Sénat coutumier. « A l’heure actuelle, on se rend compte que cela n’est pas tout à fait le cas (…). Le Sénat coutumier reste déterminé dans les engagements des attributions tels que définit par l’Accord de Nouméa qui est l’identité Kanak ».

Dénonçant un manque d’écoute de la part du Congrès de la Nouvelle-Calédonie, les responsables coutumiers déplorent le manque de moyens, inscrits pour l’heure dans aucun contrat de plan. « On ne peut pas l’entreprendre sans les moyens (…). On ne pourra pas le faire seuls » précise Gilbert Tein qui poursuit, « le Sénat coutumier peut participer aux différentes réflexions et apporter sa contribution à la mise en oeuvre du programme. Mais lorsque l’on constate que rien est fait pour s’approcher de nous, que l’on réfléchisse ensemble sur le contenu, la mise en forme du programme, on est un peu déçus ». Le Sénat coutumier a toutefois été reçu par le Congrès de la Nouvelle-Calédonie suite à leur mobilisation.

Le Plan Marshall pour l’identité Kanak: un plan pour « sauver la société Kanak et donner une chance au destin commun »

Élaboré par le Sénat coutumier, la Plan Marshall pour l’identité Kanak part d’un constat: « le peuple Kanak, sa jeunesse et ses forces vives sont victimes de la mondialisation et du libéralisme exacerbé, d’un système éducatif inadapté et de l’individualisme ». Les autorités coutumières soulignent la surreprésentation des Kanak au Centre pénitentiaire de Nouméa – Camp Est (+ de 90%), les déscolarisations massives, conflits ainsi que la consommation d’alcool et de cannabis qui toucheraient essentiellement la jeunesse Kanak.

Gilbert Tein, rapporteur de la commission de négociation du Sénat coutumier ©DNC.NC

Gilbert Tein, rapporteur de la commission de négociation du Sénat coutumier ©DNC.NC

Face à ce constat, le Sénat coutumier a donc proposé ce plan aux « réponses concrètes »: la restructuration des chefferies et des clans, de l’équipement des tribus à la mise en place d’un service d’ordre coutumier; l’éducation et la formation avec l’apprentissage des langues maternelles; la mise en place d’un service civique citoyen et l’aménagement et la gestion des terres coutumières. Le Plan Marshall pour l’identité Kanak serait selon ses défenseurs « une approche transversale permettant de cerner les questions liées au projet de société du « destin commun » ».

Le Sénat coutumier en Nouvelle-Calédonie ©Outremers360

Le Sénat coutumier en Nouvelle-Calédonie ©Outremers360

Pour Gilbert Tein, ce plan « se base sur les faits », soulignant l’existence irréfutable de « problèmes de sociétés ». Les tensions vécues depuis octobre au sein de la tribu de Saint-Louis, dont les derniers affrontements ne sont pas étrangers à la mobilisation des autorités coutumières, en sont un parfait exemple. Le « fondement » de ce plan serait donc de « faire quelque chose pour les jeunes car la société va mal » conclut Gilbert Tein.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment