Patrick Kanner en Guadeloupe: 80 millions d’euros sur 4 ans pour le sport en Outre-mer

No Comment

©Patrickkanner.fr

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a lancé vendredi un « plan de développement des équipements sportifs en Outre-mer », d’un montant de 80 millions sur 4 ans, lors d’une visite de 24 heures en Guadeloupe.

Ce plan est « valable à partir du 1er janvier 2017″, soit « 20 millions d’euros par an pendant 4 ans, donc 80 millions d’euros qui vont servir de levier pour des financements de la région mais aussi du département en Guadeloupe et dans les autres Outre-mer », a -t-il expliqué. « L’objectif est de remettre à niveau les équipements existants, en créer de nouveaux dans des structures sportives qui n’existent pas et voire même envisager demain de grands équipements sportifs structurants capables d’accueillir des événements nationaux et internationaux », a-t-il précisé, faisant référence à la Coupe Davis, jouée en avril à Baie-Mahault en Guadeloupe.

©Patrickkanner.fr

©Patrickkanner.fr

Pour la répartition de cette enveloppe, financée à parts égales par le ministère des Sports et celui des Outre-mer, M. Kanner a indiqué la prochaine « installation d’une conférence territoriale du sport, qui alliera l’Etat, les Collectivités territoriales, le mouvement sportif et tous les partenaires qui ont envie de faire un diagnostic », afin de « faire partir des projets à partir des besoins ressentis à la base » sans « répartition arithmétique » entre les différents territoires. « J’espère que ces 20 millions feront des petits et qu’ils pourront peut-être devenir 40 grâce à l’action des régions et départements », a déclaré M. Kanner. Peu après son arrivée, jeudi après-midi, M. Kanner a signé une convention de service civique avec la région et le département de la Guadeloupe, pour « 500 jeunes en service civique en plus », précisément 200 pour le département et 300 pour la région, « pour permettre à des jeunes de trouver une voie ».

Vendredi matin, M. Kanner a inauguré un nouveau complexe scolaire, à Grand Camp, aux Abymes, dans le cadre du programme de rénovation urbaine : « le logement c’est une chose mais il faut des équipements de qualité pour redonner fierté et espoir à ces quartiers », a déclaré le ministre. Le ministre a aussi visité le Creps Antilles Guyane aux Abymes, « devenu propriété régionale » et « pépinière à champions ». Il a visité les installations et rencontré certains jeunes qui allient études et entraînement sportif de haut niveau. Pour Nell Auptel, élève de 1ère au pôle surf, « c’est une bonne chose qu’il voie qu’on réussit notre double projet, c’est en partie grâce à lui, parce qu’il nous aide financièrement ». Patrick Kanner s’est ensuite rendu en Martinique vendredi après-midi.

Avec AFP.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment