Nouvelle-Calédonie : L’USOENC s’exprime sur les dossiers de l’usine du Sud et des retraites

No Comment

L’Union des Syndicats Ouvriers et Employés de Nouvelle-Calédonie (USOENC) s’est exprimé sur deux thématiques distinctes ce mercredi 16 septembre. Un appel à la mobilisation en soutien aux salariés et sous-traitants de l’usine du Sud d’abord, et une conférence de presse visant à interpeller sur la situation des retraités du territoire, que l’intersyndicale estime en manque de considération. Le point grâce au reportage de Caledonia.nc.

L’USOENC organise une marche demain, jeudi 17 septembre, en soutien aux salariés et sous-traitants de l’usine du Sud de Vale NC. La marche se rendra à la Province Sud avant d’aller au Congrès et au Haussariat. Soutenir les salariés, s’assurer de leurs garanties et augmenter le délais de négociation de la reprise de l’usine afin d’inclure les partenaires sociaux, sont les principales demandes de l’intersyndicale.

Au micro de nos confrères de Caledonia.nc, Pierre Tuiteala, 2e secrétaire général adjoint de l’USOENC, explique les motivations de cette mobilisation :

« Demain, on va rencontrer la présidente de la province (lui demander) de venir en soutien aux salariés de l’usine du sud, y compris les sous-traitants. Dans un deuxième temps, c’est demander la prolongation, on estime que le délai est trop court, c’est juste impossible (…) prolonger de 6 mois, c’est une demande qu’on va faire auprès de la direction de Vale par rapport au groupe. La troisième demande auprès du haussaire, si demain c’est un autre repreneur qui était amené à venir, est-ce qu’ils vont maintenir les 20 milliards, et aussi les 10 milliards de défiscalisation. Enfin, avec le président du Congrès (…) il y a un comité qui a était mis en place, est-ce que le congrès a pris en compte les partenaires sociaux, où est la place des partenaires sociaux au sein de cette commission ? ».

La même journée, une autre délégation de l’USOENC était en conférence de presse, avec pour thématique de « donner une place aux retraités ». Un manque de considération de la part des institutions est pointé du doigt.

Bruno Heuea-Poroï, porte parole de l’intersyndicale des retraités, s’exprimait au micro de Caledonia.nc :

« Environ 70% des retraités aujourd’hui perçoivent une petite retraite. La revalorisation d’une retraite, elle passe pas forcément que par de l’argent. Elle passe aussi par des avantages, des avantages en nature (…). On a pu créer des choses il y a un peu plus de deux ans, ou on a pris en compte les retraités par le « bien-vieillir », et puis aujourd’hui on s’aperçoit qu’au vu des actualités on est un peu laissés pour compte. C’est pour ça, je pense qu’au travers de cette carte senior il y a des choses qu’on peut améliorer, voir mettre en place encore d’autres choses (…). Il y a deux grands sujets, le transport urbain et la grande distribution. C’est les deux grands sujets où les retraités nous interpellent de plus en plus ».

Par Damien Chaillot

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data