Nouvelle-Calédonie : Le partenariat entre l’OPT-NC et Wallis et Futuna renouvelé pour le très haut débit

No Comment

©Facebook / Thierry Santa

Signature d’un avenant au contrat qui lie l’Office des Postes et Télécommunications de Nouvelle-Calédonie (OPT-NC) et le Service des postes et télécommunications de Wallis et Futuna, ce mercredi 12 août, pour une nouvelle période de trois ans. Ce contrat fait partie des nombreux autres dossiers étudiés par une délégation de Wallis et Futuna, actuellement en Nouvelle-Calédonie en visite diplomatique.

Suite à la visite d’une délégation calédonienne la semaine dernière sous la houlette de Vaimu’a Muliava, membre du gouvernement, c’est au tour d’une délégation wallisienne d’être en déplacement sur le territoire. De nombreux dossiers sont à l’étude, dans le cadre des accords particuliers liant Wallis et Futuna, la Nouvelle-Calédonie et l’État. L’un d’eux, la poursuite du partenariat avec l’OPT-NC, avec pour objectif la mise en place de l’internet très haut débit à Wallis et Futuna.

Etait présent pour cette entrevue : Vaimu’a Muliava, membre du gouvernement et vice-président du conseil d’administration de l’OPT-NC, Atoloto Kolokilagi, président de l’Assemblée territoriale des îles Wallis-et-Futuna, Thierry Santa, président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et Philippe Gervolino, Directeur général de l’OPT-NC

À l’issue de la signature, Thierry Santa, président du gouvernement de Nouvelle-Calédonie s’est exprimé :

« Notre objectif est de solidifier et structurer dans le temps ces accords, à la fois financièrement, mais aussi en termes de gouvernance, avec une définition un peu plus large des domaines d’intervention dans lesquels ils pourraient se mettre en place, afin de créer les conditions économiques, sanitaires et sociales du maintien des populations à Wallis-et-Futuna ».

L’accord

Formalisée en 2017 par un accord officiel, les services de télécommunications de Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna travaillent de concert pour le développement des services de communication. Le partenariat se développe autour de 4 axes majeurs.

– Conseils et retours d’expérience pour la stratégie de déploiement du très haut débit à Wallis-et-Futuna. Il s’agit pour l’OPT-NC d’organiser, en fonction des besoins du SPT-WF, des missions à Wallis-et-Futuna pour accompagner le SPT-WF dans ses choix de déploiement du très haut débit (conseils, recommandations et retours d’expérience sur les débits, les matériels, les modes de déploiement possibles ou encore la rédaction du cahier des charges);

– Conseils et retours d’expérience pour l’élaboration des plans de commercialisation des différents services offerts par les nouvelles technologies. Il s’agit pour l’office d’accueillir des délégations du SPT-WF en Nouvelle-Calédonie en vue de participer à des ateliers «stratégie/marketing/ commercial/technique». L’OPT-NC s’engage à présenter les évolutions de ses produits et services afin d’aider son homologue à élaborer les projets de développement de produits et services en lien avec les nouvelles technologies;

– Formation du personnel. Il s’agit de permettre aux agents du SPT-WF de participer aux modules de formation organisés en Nouvelle-Calédonie par l’office et d’effectuer des stages d’immersion au sein des services de l’OPT-NC

– Soutien logistique. Il s’agit de développer les échanges et la communication entre les personnels des deux établissements et d’apporter une aide à la fois technique et humaine en cas de catastrophe naturelle

 

La Fibre

Initialement prévue en avril 2020, cette mission a été décalée en raison de la crise sanitaire du Covid-19. Elle a ainsi été reprogrammée en août et septembre 2020 et se divise en trois phases:

– Phase 1 (début août 2020) : accompagnement et formation des techniciens de SPT-WFau tirage et au soudage de la fibre pour raccorder l’hôpital de Sia en fibre.
– Phase 2 (septembre 2020) : formation des techniciens du SPT-WF, accompagnement sur la conception, le déploiement des réseaux de transport et distribution fibre,raccordement des 1ers abonnés FTTH et atelier sur la structuration des offres fibre.
– Phase 3(fin septembre 2020) : prêt et aide à la configuration d’un équipement de gestion technique des clients fibre.

Au total, ce sont six ingénieurs et techniciens de l’OPT-NC qui participeront, aux côtés des équipes du SPT-WF, aux 1ers déploiements du THD fixe sur Wallis : il s’agit aussi bien d’un transfert de compétences que d’un échange d’expériences. In fine, le but pour le SPT-WF est de disposer rapidement d’un cœur de réseau THD opérationnel à Wallis avec des clients prioritaires câblés (l’hôpital notamment qui vient d’être fibré début août 2020) qui soit apte à s’étendre suivant la demande.

Ludovic LATIP, chargé de projet déploiement THD fixe au CETI (centre d’exploitation des télécommunications de l’intérieur) de l’OPT-NC, est le premier à s’être rendu à Wallis-et-Futuna du 27 juillet au 5 août 2020. Pendant dix jours, il a formé six techniciens du SPT-WF et trois stagiaires du lycée d’État de Mata-Utu au tirage et au raccordement de la fibre optique. Ils ont ainsi tiré 4 km de fibre et raccordé l’hôpital de Sia au central de Manuia.

Par Damien Chaillot

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data